LinkedIn : ce qui séduit les recruteurs

Pour que vos efforts sur LinkedIn se traduisent par une offre d’emploi concrète, il est important de soigner quelques aspects importants de votre profil. Voici ce qui retient l’attention des recruteurs.

La photo

Elle attire le premier coup d’œil… elle est donc essentielle ! Mais attention, à moins de faire carrière dans l’industrie du cirque, la photo doit être sobre et professionnelle.

Le sommaire accompagnant la photo

Les recruteurs veulent y voir le titre, la fonction actuelle et précédente. Comme ils effectuent des recherches par mots-clés, y inclure des termes pertinents est important. Par exemple, si vous avez été superviseur et que les recruteurs recherchent « directeur », votre profil passera inaperçu. Cette courte description doit être mise à jour fréquemment. En effet, une personne qui était « à la recherche de nouveaux défis » il y a deux ans et qui a oublié de rafraîchir son profil risque de séduire peu de recruteurs...

Le résumé

Avec la photo, c’est la vitrine de votre profil professionnel. La façon dont la personne se décrit dans cet espace donne aux recruteurs des indices sur la personnalité et sur l’adéquation avec un domaine et un milieu de travail. La précision et les mots-clés sont encore ici très importants. Il faut décrire rapidement ses spécialisations, ses certifications importantes, ses réalisations significatives.

Les expériences

Plutôt qu’une liste complète et exhaustive de ses expériences de travail, il est conseillé de sélectionner les expériences les plus pertinentes. Certains recruteurs prônent de ne garder que les expériences des 15 dernières années, voire les trois derniers postes occupés seulement. De plus, certains privilégient la description succincte des responsabilités, d’autres préfèrent y lire les réalisations de la personne. Assurez-vous d’avoir un peu des deux, sans alourdir inutilement la page.

La formation

Cela va de soi, cette section du profil LinkedIn doit être complète et détaillée. À ne pas oublier : toute formation supplémentaire pertinente (logiciel, service, etc.), attestation ou certification liée au domaine professionnel.

Recommandations et témoignages

Les quelques lignes écrites de la main d’un ancien employeur ou d’un collègue sont fort prisées des recruteurs. Si quelqu’un prend la peine de réfléchir et d’écrire un mot, estiment-ils, c’est significatif.

Contacts et relations

Les recruteurs consulteront la liste de vos contacts pour en apprendre plus sur vos relations professionnelles. Dans le domaine de la vente et de la représentation, les contacts d’un candidat représentent un potentiel de performance pour le futur employeur. De plus, les groupes auxquels la personne adhère témoignent aussi de sa personnalité et de son engagement professionnel. À condition d’y montrer un peu d’activité !

Implication sociale et bénévolat

Les recruteurs lisent souvent cette section, qui permet de faire le lien entre le candidat et le milieu de travail où il y a poste à pourvoir. Un informaticien qui a cumulé des années de bénévolat dans plusieurs hôpitaux serait certainement heureux de travailler dans le secteur de la santé.

Le français

Enfin, parce qu’il s’agit d’Internet, certains soignent moins la qualité de la langue que sur le CV traditionnel, mais pour plusieurs recruteurs, il n’y a pas de deuxième chance : à la moindre faute, le profil est écarté ! N’hésitez pas à faire relire votre profil !


***

À la recherche d'un emploi? Besoin de recruter du personnel? Consultez le nouveau site carrière de Groupe Capitales Médias. Des opportunités dans toutes les régions du Québec.