Poser des questions peut vous permettre de faire bonne impression auprès du recruteur

De bonnes questions à poser en entrevue

En entrevue d’embauche, lorsque le recruteur vous demande si vous avez des questions, cela peut vous sembler n’être qu’une formule de politesse. Détrompez-vous ! Il attend bel et bien que vous lui en posiez ! Lesquelles ? Nos suggestions.


Non seulement poser des questions peut vous permettre de faire bonne impression auprès du recruteur — il sentira votre intérêt pour le poste et pour l’entreprise — mais cela vous permettra aussi de voir si la compagnie est faite pour vous et si la fonction correspond à vos attentes.

Quels types de questions poser ?

Les possibilités ne manquent pas, à vous de voir lesquelles seront les plus appropriées. Que ce soit en ce qui concerne le poste en lui-même, le processus de recrutement, les formations offertes ou encore le processus d’évaluation de rendement, vous pouvez aborder plusieurs sujets. Cela dit, sélectionnez quelques questions pertinentes seulement, pour ne pas donner au recruteur la désagréable impression qu’il passe un interrogatoire !

À quel moment ? 

Vous pouvez bien sûr attendre que l’on vous pose LA fameuse question « Avez-vous des questions ? », mais il est aussi conseillé d’essayer de les glisser habilement au cours de l’échange.

1. Le poste 

Chercher à en apprendre davantage sur le poste pour lequel vous postulez vous permettra de vous faire une idée sur ce qui vous attend réellement. Cela vous aidera également à affiner votre discours quand viendra le moment d’aborder vos motivations et compétences. Voici quelques exemples : À quoi ressemble une journée type à ce poste ? Avec combien de personnes vais-je travailler au quotidien ? Quelles seront les principales attentes de mon superviseur ? Quelles seront mes premières missions et comment cela va-t-il évoluer ?

Par ailleurs, il peut parfois être intéressant d’interroger le recruteur sur les raisons qui poussent l’entreprise à embaucher aujourd’hui.

2.  L’entreprise

Comment savoir si les valeurs de l’entreprise vous correspondent ? Pour cela, c’est une bonne idée de demander au recruteur de définir la culture d’entreprise. Aussi, c’est le moment ou jamais de questionner votre interlocuteur sur les grands chantiers de la compagnie, en cours ou à venir.

3. Les évaluations de rendement

Quelle est la fréquence des évaluations de rendement ? Existe-t-il un système de progression de carrière en interne ? Ces questions ne sont pas interdites et permettent encore une fois de souligner votre intérêt pour le poste, et de vous positionner comme un candidat intéressé à rester longtemps au sein de l’entreprise.

4. Les avantages offerts

Si vous jugez qu’il s’agit d’un bon moment au cours du processus, vous pouvez vous renseigner sur les avantages offerts par l’entreprise : vacances, programme d’assurance collective, contribution éventuelle à un REER, etc. Cela vous donnera une idée plus globale de votre rémunération. « Que proposez-vous à vos employés pour favoriser l’équilibre vie professionnelle et vie familiale ? », peut aussi être une question pertinente.

5. Le processus d’embauche

Enfin, terminer par une ou plusieurs questions concernant le processus d’embauche peut être l’occasion de parler de la prochaine étape. Les questions peuvent alors être les suivantes : Quelle est la prochaine étape ? Quand allez-vous prendre votre décision ? À quelle date l’entrée en fonction est-elle prévue ?

Vous aurez ainsi une idée du moment opportun pour relancer votre interlocuteur. D’ailleurs, n’hésitez pas à demander les coordonnées de ce dernier si vous ne les avez pas encore...

***

À la recherche d'un emploi? Besoin de recruter du personnel? Consultez le nouveau site carrière de Groupe Capitales Médias. Des opportunités dans toutes les régions du Québec.