Le Groupe Océan a obtenu une commande de quatre bateaux utiliaires MultiCat 1205 comme celui-ci.

Cap vers l'Ouest canadien pour Groupe Océan

Le Groupe Océan réalise une percée dans l’Ouest canadien grâce aux sables bitumineux de l’Alberta.

Suncor, une entreprise canadienne spécialisée dans l’extraction, la transformation et la distribution de pétrole, a lancé un S.O.S. à la compagnie de Québec pour l’accompagner dans ses ouvrages d’extraction et des traitements des sables bitumineux à l’autre bout du pays.

«Nous fournissons à Suncor de l’équipement maritime, notamment pour leurs opérations de dragage», explique au Soleil le directeur des affaires publiques et corporatives du Groupe Océan, Philippe Filion.

L’entreprise québécoise qui possède d’ailleurs la plus importante flotte d’équipements maritimes au Canada loue déjà deux petits remorqueurs à Suncor dont l’un, l’Ocean Razorbill, a été construit à Québec.

Le Groupe Océan vient d’obtenir une autre commande de Suncor.

Cette fois, la société pétrolière albertaine réclame quatre bateaux utilitaires MultiCat 1205 qui serviront de navires de soutien au dragage dans un projet de sables bitumineux dans le nord du Canada.

D’une longueur de 12,7 mètres et d’une largeur de 5,3 mètres et équipé d’une grue, ce bateau utilitaire autopropulsé est conçu pour bouger les dragues, faire le levage de matériel lourd et transporter des équipements et du personnel. De la grosseur d’un conteneur, il peut être facilement démonté puis transporté vers un autre lieu.

Ce n’est pas le Groupe Océan qui construira les quatre bateaux utilitaires. L’entreprise québécoise fait plutôt appel à deux sociétés partenaires européennes. En effet, deux MultiCat 1205 seront construits par Damen Shipyards Group. L’entreprise qui a pignon sur rue aux Pays-Bas possède un chantier en Pologne où seront construits les deux premiers navires utilitaires.

Investissement de 5 millions $

Ce n’est pas la première collaboration entre le Groupe Océan et Damen. Les deux entreprises avaient été associées dans le projet de construction de la drague à succion Océan Traverse Nord. Damen avait fourni l’assistance technique et l’ensemble de l’acier pour la construction de la drague au chantier naval du Groupe Océan à L’Isle-aux-Coudres.

La première livraison aura lieu en février. Le deuxième navire suivra au deuxième trimestre de 2018.

Les deux autres MutliCat 1205 seront construits par une autre société néerlandaise, IHC, un important fournisseur de matériel de dragage.

Pour la réalisation de ce projet pour Suncor, le Groupe Océan investira 5 millions $.

«Nous construisons les navires utilitaires et nous les louons, par la suite, à notre client Suncor pour une période de trois ans», explique M. Filion. «Il s’agit d’un modèle d’affaires courant dans notre industrie. Donc, même si nous ne sommes pas le constructeur, les navires nous appartiennent et nous tirons des revenus à partir de leur location à des clients. Ainsi, le même bateau peut être loué à plusieurs reprises à un même client ou à d’autres.»

D’ailleurs, l’expertise du Groupe Océan et de ses 800 employés est à l’œuvre dans le cadre des travaux de construction du nouveau pont Champlain à Montréal. «Nous louons, plus de 200 barges. Nous sommes, de loin, le plus important fournisseur d’équipements maritimes dans le cadre de ce projet.»

Ce contrat permet donc au Groupe Océan, présent sur le Saint-Laurent, dans les Grands Lacs et dans la région est de l’Arctique canadien et qui commence à faire sentir sa présence dans les Caraïbes, d’accentuer sa présence dans l’ouest canadien.