La vice-première ministre Dominique Anglade, également ministre de l’Économie, de la Science, de l’Innovation et de la Stratégie numérique

Cap sur le Salon de l’aéronautique de Farnborough

MONTRÉAL — Le Canada et le Québec seront représentés par d’importantes délégations au Salon international de l’aéronautique de Farnborough, en Angleterre, qui débutait dimanche.

Le ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, dirigera la délégation canadienne à ce salon, qui est un des plus importants dans le monde pour l’industrie aérospatiale.

L’an dernier, au Canada, 190 000 travailleurs oeuvraient dans cette industrie qui a généré 25 milliards $ dans l’économie.

Le ministre Bains sera accompagné de ses collègues Carla Qualtrough, Marc Garneau et David Lametti.

Le Canada profitera du salon pour promouvoir auprès d’acheteurs éventuels l’excellence de la production canadienne d’avions civils, de simulateurs de vol, d’hélicoptères et de moteurs d’aéronefs.

La délégation québécoise sera dirigée par vice-première ministre Dominique Anglade, également ministre de l’Économie, de la Science, de l’Innovation et de la Stratégie numérique.

Une soixantaine de participants l’accompagnent, dont les représentants de 30 PME.

Au Québec, l’industrie aérospatiale représente plus de 40 000 emplois spécialisés dans quelque 200 entreprises. Le Québec génère plus de 70 % des dépenses canadiennes en recherche et développement dans le secteur aérospatial.

Le Salon international de l’aéronautique de Farnborough accueille plus de 1500 exposants venant de 52 pays. En 2016, à ce salon, les commandes et promesses de commandes ont totalisé plus de 124 milliards $US.