Le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michael Sabia, a toutefois prévenu que les prochains mois s'annonçaient exigeants.

Caisse de dépôt: rendement de 5,9 % pour les six premiers mois de 2015

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a vu son rendement s'établir à 5,9 % au cours des six premiers mois de l'année alors que son actif net a atteint 240,8 milliards $.
Cette performance semestrielle du gestionnaire de fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et privés a surpassé de sept dixièmes de point de pourcentage le rendement de son portefeuille de référence.
L'augmentation de 13,1 milliards $ des résultats de placements nets provient du portefeuille des actions, qui a progressé de 7,8 %, ou 7,8 milliards $. Le secteur des revenus fixes a dégagé une performance de 2,7 % (2,1 milliards $), alors que les placements sensibles à l'inflation ont été en hausse de 1,6 milliard $, ou 4,6 %.
Un montant de 1,8 milliard $ concernant des dépôts nets s'ajoute également.
En date du 30 juin, l'actif net de la Caisse atteignait 240,8 milliards $, ce qui représente une progression de 6,6 % depuis le 31 décembre.
Sur quatre ans, l'institution dit avoir produit un rendement annualisé de 10,2 %, ce qui porte les résultats de placements nets à 75 milliards $.
Le président et chef de la direction de la CDPQ, Michael Sabia, a toutefois prévenu que les prochains mois s'annonçaient exigeants.
«Dans un contexte de valorisations élevées et de risques économiques et géopolitiques accrus, la Caisse devra faire preuve d'encore plus de discernement dans le choix de ses investissements», souligne-t-il, par voie de communiqué.