Budget: un nouveau fonds de capital de risque voit le jour à Québec

Un nouveau fonds de capital de risque aura pignon sur rue dans la capitale.
Le fonds InnovExport bénéficiera d'une cagnotte de 30 millions $. 
De l'argent provenant des poches du gouvernement du Québec (15 millions $), d'investisseurs institutionnels (12,7 millions $) dont le Fonds de solidarité FTQ, Fondaction et la Ville de Québec et d'investisseurs privés (2,3 millions $).
Ce fonds de 30 millions $ contribuera, au cours des prochaines années, à l'amorçage et au démarrage de plus de 50 projets d'entreprises innovantes désireuses de s'aventurer sur les marchés d'exportation.
C'est l'accélérateur-incubateur de Québec, Le Camp, qui veillera à faire la promotion de ce fonds.
Les investisseurs privés, regroupés au sein d'une association appelée le Groupe des 15, participeront à la sélection et à l'accompagnement des projets.
Passerelle Québec-Bordeaux
Par ailleurs, Le Camp sera au centre d'un nouveau partenariat, appelé la Passerelle Québec-
Bordeaux, qui verra le jour en collaboration avec l'accélérateur d'entreprises Héméra de Bordeaux.  
Dans le cadre de la Stratégie numérique qui sera bientôt annoncée, le gouvernement demande à ces deux organisations d'épauler les jeunes pousses numériques québécoises et françaises dans leur croissance et dans leur offensive pour pénétrer les marchés étrangers.
Québec mettra des sous sur la table - le montant n'est pas encore connu - pour financer des programmes de résidence, d'accélération d'entreprises et d'échange d'expertise.