Bombardier s’entend avec plus de 2100 employés à Toronto

TORONTO — Bombardier a annoncé lundi la conclusion d’une entente sur les conventions collectives avec ses plus de 2100 travailleurs de la production et de l’administration à son site de Toronto.

Les contrats de travail sont d’une durée de trois ans.

Le site de Bombardier à Toronto est un important complexe d’ingénierie et de recherche et développement.

Les employés du site de Toronto assemblent le biturbopropulseur de ligne Q400 et les biréacteurs d’affaires Global 5000, Global 5500, Global 6000, Global 6500 et Global 7500.

Des représentants syndicaux ont indiqué que les nouvelles conventions collectives, qui viendront à échéance le 23 juin 2021, prévoient des augmentations salariales de 0,5 pour cent la première année, de 0,75 pour cent la deuxième et de 1 pour cent la troisième.

Les ententes comprennent aussi de meilleurs soins dentaires, une augmentation du régime de retraite et un programme de départ à la retraite.