Le ministre Steven Blaney, aussi député de Lévis-Bellechasse, accompagné du président de Biovélia, Nicolas Kronström, donne les détails de la contribution du fédéral dans la commercialisation des produits de la jeune entreprise de biotechnologie.

Biovélia reçoit l'aide du fédéral pour commercialiser son produit

La jeune entreprise Biovélia, de Lévis, vient de recevoir une contribution de 150 000 $ de Développement économique Canada sous forme de prêt sans intérêt pour lui donner un coup de pouce dans la commercialisation de son produit de biotechnologie breveté.
Issue de l'incubateur pour jeunes entreprises AG-Bio Centre de Lévis, Biovélia a mis au point deux produits qui permettent de transmettre des produits nutraceutiques, probiotiques ou pharmaceutiques dans les intestins tout en étant protégés des sucs gastriques dans l'estomac.
«Nous avons mis au point un composé 100 % à base de produits naturels», expliquait Nicolas Kronström, président de la compagnie. «Le produit en poudre permet l'incorporation des substances devant se retrouver dans l'intestin pour en fabriquer un comprimé de diverses formes. Puisque notre produit réagit aux variations du pH, lorsqu'il est dans l'estomac il produit une gélification qui protège la substance à délivrer dans les intestins. La gélification disparaît dans l'intestin et libère la substance active à cause de la nouvelle modification du pH.»
Un second produit du type enrobage est sur le point d'être prêt à la commercialisation. Comme la poudre pour fabriquer les comprimés, l'enrobage est aussi 100 % à base de produits naturels. Actuellement, les éléments protecteurs des substances actives sont à base de polymère et de produit pétrolier.
Applications diverses
Pour M. Kronström et ses deux associés, Romain Caillard et Nicolas Lapointe les possibilités de leur innovation brevetée, nommée NutraJT, sont très intéressantes dans différents domaines que ce soit les médicaments naturels et les probiotiques que pour les produits pharmaceutiques.
La production actuelle a été vendue aux États-Unis et au Canada. Cependant, Biovélia est en négociation pour des contrats majeurs au pays, aux États-Unis et en Europe. Une troisième application fait présentement l'objet de recherches pour une éventuelle commercialisation.
L'annonce faite par le ministre Steven Blaney, aussi député de Lévis-Bellechasse, permettra d'accélérer le processus de commercialisation et la découverte de nouveaux clients dans le segment de marché ciblé par Biovélia.