Baisse des ventes d'EXFO au deuxième trimestre

EXFO a enregistré une baisse de ses ventes au deuxième trimestre de son exercice financier 2014 qui a pris fin le 28 février. De 62,6 millions $US à la même période en 2012, ils ont chuté à 51,2 millions $US un an plus tard.
Au deuxième trimestre, le fournisseur d'équipements de tests pour les joueurs du monde des télécommunications a affiché une perte nette de 1,3 million $US comparativement à un bénéfice net de 39 000 $US pour la même période en 2013. À la fin du deuxième trimestre, le carnet de commandes d'EXFO se chiffrait à 58,7 millions $US comparativement à 53,4 millions $US pour la même période l'an dernier.
Un résultat qui rassure le président du conseil et pdg de la compagnie de Québec, Germain Lamonde. «Je suis content que nos commandes aient augmenté par rapport au premier trimestre de 2014 [57,9 millions $US] et même de 10 % par rapport au deuxième trimestre de 2013. Ça nous permet ainsi d'accroître de façon importante notre carnet de commandes», a-t-il mentionné.
«Nous avons donc terminé la première moitié de l'exercice 2014 avec des commandes relativement similaires à celles de l'exercice précédent, mais avec une tendance clairement meilleure. Compte tenu de la qualité des plateformes technologiques que nous avons lancées récemment - incluant les solutions à haute vitesse filaire et sans fil -, nous observons une croissance de nos opportunités de ventes, un engagement accru chez les grands clients ainsi que des projets plus importants. Par conséquent, je suis confiant à l'effet qu'EXFO a atteint un tournant, ce qui est de bon augure pour la deuxième moitié de l'exercice 2014.»
À la Bourse de Toronto, le titre d'EXFO (TSX: EXF) a clôturé mardi à 5,20 $, en hausse de 2 ¢.