Bombardier a construit 73 avions d'affaires Global en 2015.

Avions d'affaires: Bombardier revoit ses prévisions à la baisse

Bombardier s'attend à ce que le secteur des avions d'affaires de l'industrie aéronautique livre 8300 avions au cours des 10 prochaines années, une baisse de 8 % par rapport à ses prévisions précédentes.
L'avionneur montréalais avait estimé l'an dernier qu'un total de 9000 avions d'affaires serait livré au cours de la décennie se terminant en 2024, incluant 210 avions que Bombardier prévoyait livrer en 2015. Bombardier n'a pas précisé mardi combien d'avions il s'attendait à produire cette année.
L'entreprise, troisième plus grand constructeur d'avions commerciaux au monde après Boeing et Airbus, énonce chaque année ses perspectives pour le marché.
Bombardier (TSX : BBD.B) a consacré récemment une grande partie de ses efforts au lancement de la famille d'avions CSeries pour transporteurs commerciaux, un important programme qui accuse des années de retard dans son développement et dont les dépassements de coûts se chiffrent dans les milliards de dollars.
Croissance de la demande à long terme
La société dit s'attendre à une croissance significative de la demande pour les avions d'affaires à long terme, alors que la croissance économique regagnera les marchés en émergence à l'extérieur de l'Amérique du Nord et de l'Europe.
Selon l'analyste Walter Spracklin, de RBC Dominion valeurs mobilières, Bombardier a probablement déjà ajusté sa production à court terme pour tenir compte de la réduction des prévisions pour les 10 années à venir.
«En tout, nous nous attendons à ce que Bombardier livre 150 appareils en 2016, un nombre en baisse de 25 % par rapport aux 199 livrés l'an dernier», a indiqué M. Spracklin dans une note de recherche.
L'analyste croit aussi que Bombardier produira cette année 50 avions d'affaires Global, alors qu'il en a construit 73 en 2015.