Le gouvernement du Québec a mis à jour les montants d'aide à l'achat ou à la location de véhicules électriques ou hybrides et annule en partie la baisse.

Programme Roulez électrique : mise à jour des montants d'aide

Depuis le 1er janvier, les subventions accordées en vertu du programme Roulez électrique devaient diminuer. Or, le gouvernement du Québec a mis à jour les montants d'aide à l'achat ou à la location de véhicules électriques ou hybrides et annule en partie la baisse.
Cette mise à jour s'appliquera dès le 1er février. Jeudi, la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, a souligné ce nouveau cadre normatif du programme lors de la conférence de presse annonçant les essais routiers de véhicules électriques de CAA-Québec 46e Salon international de l'auto de Montréal.
Selon les informations obtenues par le ministère des Ressources naturelles (MRN), deux niveaux d'aide sont proposés à partir du 1er février. Les véhicules dont la capacité de la batterie est égale ou supérieure à 4 kWh, mais inférieure à 15 kWh obtiendront 4000 $. 
Les véhicules dont la capacité de la batterie est égale ou supérieure à 15 kWh auront 8000 $. Par exemple, la Chevrolet Volt voit sa subvention augmentée, alors qu'elle avait droit à une aide de 7865 $, l'an dernier.
Par contre, certains modèles hybrides rechargeables voient leur aide diminuer à 4000 $, alors qu'ils en obtenaient plus sous l'ancien programme. À titre d'exemple, un Ford C-MAX Energi voit son aide de 5469 $ fondre à 4000 $.
Les acheteurs de véhicules hybrides non rechargeables n'obtiendront qu'une aide de 500 $. Dans le cas d'une location, toutes les subventions sont modulées selon la durée du bail jusqu'à l'obtention du montant maximal.
Cependant, les acheteurs de véhicules verts ne sont pas pénalisés. «Cette nouvelle version prévoit que les niveaux d'aides financières à l'achat de véhicules électriques [entièrement électriques et hybrides rechargeables] qui étaient en vigueur en 2013 seront maintenus jusqu'au 31 janvier 2014, et ce, de façon rétroactive», a répondu par courriel Patrick Septembre, porte-parole au MRN.
L'aide accordée aux acheteurs ou aux locataires de véhicules rechargeables pour l'installation d'une borne de recharge demeure jusqu'à un maximum de 1000 $, au lieu de 800 $ comme il avait déjà été question. Cette subvention couvre la moitié du coût d'installation.
Les détails du programme Roulez électrique peuvent être consultés à vehiculeselectriques.gouv.qc.ca.