En dépit d'un bilan qui ne cesse de s'alourdir, les policiers terre-neuviens ont quand même pincé des automobilistes qui roulaient à 173 kilomètres/heure lors d'une opération menée la fin de semaine dernière.

Les assureurs s'attaquent aux conducteurs terre-neuviens téméraires

Le Terre-Neuvien Tom Hickey se sent plus en sécurité sur la route pratiquement n'importe où d'autre en Amérique du Nord - que ce soit à Los Angeles, à Toronto ou même à New York - que dans sa province.
«C'est insensé, dit M. Hickey, président de Wedgwood Insurances, qui compte parmi les principaux assureurs de Terre-Neuve-et-Labrador. Et on ne parle pas seulement de la vitesse à laquelle les gens conduisent. C'est l'agressivité et la façon dont ils conduisent.»
Dix-neuf personnes ont perdu la vie lors de 12 accidents de la route dans la province depuis le 1er août, y compris un homme de 65 ans qui s'est tué mercredi sur l'autoroute Transcanadienne, près de Saint-Jean.
En dépit d'un bilan qui ne cesse de s'alourdir, les policiers ont quand même pincé des automobilistes qui roulaient à 173 kilomètres/heure lors d'une opération menée la fin de semaine dernière.
«Lorsqu'on va dans une ville comme Toronto, les gens se laissent passer, la circulation avance, explique M. Hickey en entrevue. Mais ici, si on essaie d'entrer sur l'autoroute, la personne qui est dans cette voie dit non, tu ne passes pas devant moi, je ne te laisse pas entrer.»
«Je me sens plus en sécurité en Californie. Je me sens plus en sécurité à New York. Je me sens plus en sécurité en Ontario.»
Après que la police eut annoncé sur les réseaux sociaux multiplier les arrestations de conducteurs roulant plus vite que 140 kilomètres/heure, M. Hickey a envoyé cette semaine une note musclée à tous ses clients de la province.
«Si plusieurs facteurs peuvent causer un accident, il y en a un qui refait surface encore et encore, peut-on lire dans la note. La vitesse tue. Voici donc notre message pour ceux qui roulent à 144 kilomètres/heure : nous ne voulons pas faire affaire avec vous.»
La note ajoute : «Nous ferons tout ce qui est permis par les règles pour nous assurer que vous finirez chez Facility Association, où les pires conducteurs devraient se trouver avec les primes les plus élevées. Peut-être que ça vous fera ralentir. Pourquoi? Parce que nous voulons protéger nos bons clients de gens comme vous.»
M. Hickey dit avoir été «bombardé» d'appels et de messages de remerciement depuis qu'il s'est fait entendre.
«Je suis un peu étonné par la réaction, mais il est évident qu'il y a un sous-courant de frustration face à ce qui se passe sur nos autoroutes», explique-t-il.
Une trentaine de morts par année
En moyenne, depuis six ans, la conduite imprudente cause 28 accidents et fait une trentaine de morts chaque année à Terre-Neuve-et-Labrador.
«J'ai vu des gens qui lisaient le journal en conduisant, affirme le caporal Oliver Whiffen, de la Gendarmerie royale du Canada. Les gens ne comprennent pas que conduire une voiture est probablement un des gestes les plus dangereux qu'on puisse poser. On fonce sur la route au volant d'un véhicule de 3000 ou 4000 livres. Quand on dépasse un autre véhicule, on est tout au plus à deux pieds de lui.»
On peut perdre le contrôle en une fraction de seconde, ajoute-t-il. «La conduite (automobile) est une tâche qui exige une concentration totale.»
Primes les plus élevées au pays
Les conducteurs terre-neuviens en paient le prix, avec des primes qui sont de loin les plus élevées du Canada atlantique et parmi les plus dispendieuses au pays. La prime annuelle moyenne à Terre-Neuve-et-Labrador était de 1117 $ en juillet 2016, comparativement à 813 $ en Nouvelle-Écosse et à 775 $ au Nouveau-Brunswick et sur l'Île-du-Prince-Édouard, selon le Bureau d'assurance du Canada.
La police, de son côté, promet de continuer de s'attaquer aux automobilistes agressifs, dangereux et distraits.
«Je peux vous mentionner des centaines de situations où des gens ont subi des blessures qui ont changé leur vie lors de collisions qui auraient pu être évitées, dit le sergent Paul Didham, de la Force constabulaire royale de Terre-Neuve. Ralentissez. Le trajet fait partie de l'aventure - il faut se rendre.»