Profitez aussi du printemps pour faire un changement d'huile. Probablement que l'huile mise dans votre moteur l'automne dernier convient aux températures froides.

Le temps du grand ménage du printemps

Avec l'hiver qui se termine enfin, il est temps, comme pour la maison, de faire le grand ménage du printemps sur son automobile.
<p>Quand vous lavez l'auto, évitez surtout d'utiliser du savon à vaisselle. Sachez qu'il existe des produits spécialement conçus qui n'abîment pas le lustre de la peinture.</p>
<p>Certains applicateurs d'antirouille disent qu'on peut faire le traitement en tout temps. Pour d'autres, l'idéal serait entre avril et octobre. </p>
Le Soleil vous présente, sans prétention, un petit aide-mémoire rappelant les différentes étapes pour mener à bien ce grand ménage printanier.
Lavage du véhicule
Il s'agit bien de la première tâche qui vient à l'esprit. Si vous prévoyez le faire vous-même, notez qu'il est important que votre véhicule soit nettoyé de la crasse, du sel et de la saleté de l'hiver, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur.
Évitez surtout d'utiliser du savon à vaisselle pour laver votre véhicule. Il existe des produits spécialement conçus pour le lavage des autos qui n'abîment pas le lustre de la peinture. Il existe également des produits qui peuvent laver l'auto sans utiliser une goutte d'eau. 
Pour l'intérieur, toutefois, on peut utiliser des nettoyants à tapis pour enlever le sel qui s'y serait incrusté.
Antirouille
Si cela n'a pas été fait avant l'arrivée de l'hiver, il n'est pas trop tard. Votre voiture vous en remerciera plus tard et cela se reflétera sur sa valeur de revente dans quelques années.
Certains applicateurs d'antirouille soutiennent qu'on peut faire le traitement en tout temps. D'autres disent que la période s'échelonnant entre avril et octobre est idéale pour appliquer le produit parce que durant l'hiver, l'accumulation de calcium et de matières abrasives compliquent le travail.
Changer les pneus
Même si légalement, on peut enlever les pneus d'hiver dès le 15 mars, le dernier hiver nous a montré qu'il ne fallait pas être trop pressé. Il est toujours mieux d'attendre la mi-avril jusqu'au début de mai pour faire le changement. Principalement à cause de la température qui peut se situer sous les 7 °C dans le courant du mois d'avril, ce qui rend les pneus d'été (ou «quatre-saisons») plus durs et plus glissants.
Par contre, si on tarde trop, on risque d'user prématurément les pneus d'hiver, car ils sont constitués de gommes plus molles, donc plus faciles à user. De plus, l'adhérence des pneus d'hiver n'est pas optimale sur la chaussée mouillée, l'été.
Changement d'huile
Profitez aussi du printemps pour faire un changement d'huile. Probablement que l'huile mise dans votre moteur l'automne dernier convient mieux aux températures froides. L'atelier de mécanique vous la remplacera par une huile dont la viscosité correspond aux températures chaudes de l'été. Si votre véhicule est neuf (ou pas si âgé), profitez-en pour suivre le programme d'entretien du constructeur.
Ces deux dernières tâches peuvent être faites à la maison. Assurez-vous qu'elles soient bien réalisées. Sinon, n'hésitez pas à faire appel à quelqu'un de compétent. Ça peut vous éviter bien des ennuis.