Plutôt que de conduire eux-mêmes un véhicule automobile, les personnes seront transportées par des véhicules contrôlés par des robots si Waymo, les constructeurs automobiles et le service de covoiturage Uber réussissent à imposer leur vision d'ici les prochaines années.

Le projet de voitures autonomes de Google s'appellera Waymo

Le projet de voitures autonomes mis sur pied par Google il y a sept ans est maintenant devenu une entreprise nommée Waymo.
La nouvelle identité, dévoilée mardi, marque une étape pour le projet visant à révolutionner la façon dont les gens se déplacent. Plutôt que de conduire eux-mêmes un véhicule automobile, les personnes seront transportées par des véhicules contrôlés par des robots si Waymo, les constructeurs automobiles et le service de covoiturage Uber réussissent à imposer leur vision d'ici les prochaines années.
Waymo fait partie du portefeuille de la société mère de Google, Alphabet. Cette dernière a été créée l'an dernier pour superviser les divers projets qui n'ont rien à voir avec les principales activités de Google, soit la recherche et les publicités sur Internet.
Google a commencé à travailler sur une technologie de conduite automobile automatisée en 2009, dans un laboratoire secret appelé «X». Celui-ci était dirigé par Sergey Brin, un cofondateur de l'entreprise. Depuis, ses automobiles autonomes ont parcouru plus de 3,7 millions de kilomètres sans l'intervention d'un conducteur humain.