La famille Demers dit avoir reçu plusieurs appels pour sa collection d'autos

La prestigieuse collection automobile de la famille Demers de Thetford Mines suscite de plus en plus d'intérêt à travers le Québec. Roger Demers soutient avoir reçu des appels de gens d'affaires d'une dizaine de villes de la province, qui seraient intéressés à l'exposer. «Et la liste s'allonge!» dit-il, tout sourire.
M. Demers se dit confiant de voir l'un de ces projets de musée automobile se concrétiser, ce qui lui permettrait de «léguer» la collection de la famille aux Québécois. «On veut faire rêver les gens. Leur permettre d'être fiers de cette collection historique et culturelle. On veut aussi que les retombées économiques restent au Québec», explique-t-il. 
Jusqu'à maintenant, des groupes de Québec, Montréal, Drummondville, Sherbrooke, Trois-Rivières et Shawinigan, entre autres, ont contacté la famille. M. Demers veut laisser le temps aux projets de mûrir avant de dire lequel il favoriserait. 
Un groupe de 20 gens d'affaires de Québec ont visité la collection le 3 février dernier, à l'initiative de l'animateur du FM93 Sylvain Bouchard. Enchantés de leur expérience, ils ont formé un comité restreint qui travaille sur un concept depuis. «On veut gagner le coeur de M. Demers», souligne Luc Guillot, qui préside ce comité. Pour ce faire, il mise sur un projet mettant à l'avant-plan le côté historique, culturel et éducatif de cette collection d'automobiles fabriquées entre 1886 et 2000. 
«Les différents paliers de gouvernement connaissent la collection et reconnaissent sa valeur. Ils veulent toutefois qu'on travaille bien. Nous, on veut vraiment faire un plan d'affaires pour que cette exposition ne soit pas un gouffre financier», soutient M. Guillot. Il croit que son groupe serait prêt à présenter un projet au cours du printemps.
Rappelons que le maire de Québec Régis Labeaume n'est pas chaud à l'idée d'investir des fonds publics dans l'aventure. Il a toutefois offert un terrain d'Expo Cité gratuitement aux gens d'affaires qui trouveraient l'argent pour construire un tel musée.
Valant des dizaines de millions de dollars, la collection de 500 voitures, qui dort présentement dans cinq entrepôts à Thetford Mines, compte plusieurs modèles uniques, dont certains ont appartenu à la famille royale d'Angleterre, à Michael Jackson ou à Elton John.