Par rapport à la version d'entrée de gamme, la Regal GS se distingue avec de grandes entrées d'air verticales sur son carénage avant.

Buick Regal GS 2014: dans la foulée de la renaissance

La version GS de la berline intermédiaire Regal de Buick s'inscrit dans la stratégie de renaissance de la marque. Elle rompt avec l'image que l'on a de la marque.
Buick serait une des marques de luxe les plus populaires en Chine, sinon la plus populaire, selon un article du blogue Top Down datant de décembre 2010. Un article de L'Express de 2012 rappelait la même chose.
Cet intérêt des Chinois pour la marque donne des résultats probants. Alors que Buick a longtemps été associée à une marque de voiture qui plaisait à une clientèle plus âgée, cette incursion dans le marché de l'Empire du Milieu a eu pour effet de «rajeunir» la marque. Du côté de la compétition, Ford prend la même tangente avec sa marque Lincoln.
Tous ces éléments mis ensemble donnent une voiture arborant de belles lignes. La version GS est livrée avec des jantes de 19 ou de 20 pouces, lui donnant un look plus agressif, plus sport. Par rapport à la version d'entrée de gamme, le carénage avant diffère sur la GS. Sous les phares, on trouve de grandes entrées d'air verticales.
À l'arrière, les deux sorties d'échappement métalliques en forme de trapèzes sont très évidentes.
Deux motorisations
La Regal, renouvelée en 2011, est basée sur l'Opel Insignia. Dans cette première mouture, ce modèle retenait les services d'un quatre-cylindres Ecotec de 2,4 litres, produisant 182 chevaux et 172 lb-pi de couple, jumelé à un système d'assistance électrique, eAssist. Cette combinaison existe toujours.
En plus de ce système hybride léger, General Motors propose aussi une motorisation turbocompressée de 2,0 litres. À puissance (259 chevaux) et couple égaux, ce quatre-cylindres rend disponible les 295 lb-pi à plus bas régime. Ce 2,0 litres turbocompressé répond très bien aux sollicitations.
Exclusif à la livrée GS, un système de contrôle interactif de la conduite permet de modifier la sensation au volant. Trois modes sont proposés : Normal, Sport et GS.
En mode GS, la suspension s'est révélée beaucoup plus ferme et les accélérations sont plus fougueuses. Malheureusement, les routes cahoteuses se font très bien sentir dans ce mode. En mode Sport, les sensations sont aussi intéressantes, mais moins extrêmes. La suspension est moins ferme et les accélérations sont tout de même bien senties.
En ce qui concerne la consommation de carburant, le temps très froid durant l'essai n'aura pas permis de réaliser un score se rapprochant des 10,9 litres aux 100 kilomètres annoncé par GM. Lors de l'essai, elle s'est élevée au-delà de 15,0 l/100 km. La version avec le moteur de 2,4 litres promet sur papier une consommation de 8,3 l/100 km en ville et de 5,4 l/100 km sur la route.
Finie avec soin
Contrairement à ce que GM nous avait habitués par le passé, la finition intérieure est réalisée avec soin et bon goût. De quoi rivaliser avec la compétition, sans avoir à rougir. La Regal GS peut se comparer à d'autres berlines intermédiaires, comme la CLA 250 de Mercedes-Benz ou la Lexus IS. GM lui ajoute comme compétiteurs l'Acura TSX, l'Audi A4, l'Infiniti Q50, la Volkswagen CC et la Volvo S60.
La position de conduite est bonne, quoique basse. Les places arrière se veulent un peu étriquées et le plafond peut être bas, surtout pour les personnes mesurant au-delà de six pieds.
***************
Ce qu'il faut retenir
Fourchette de prix : de 33 095 $ à 42 925 $
Prix du modèle essayé (GS Intégrale) : 49 095 $
Frais de transport : 1600 $
Garantie de base : 48 mois ou 80 000 km
Moteur : L4 2,0 litres turbocompressé à calage variable des soupapes
Autre moteur offert : L4 2,4 litres de 182 chevaux
Puissance : 259 ch (193 kW) à 5300 tr/min
Couple : 295 lb-pi (399 N.m) entre 2500 et 4000 tr/min
Poids : 1683 kg
Rapport poids-puissance : 6,49 kg/ch
Mode : intégral (traction aussi offerte)
Transmission de série : semi-automatique à six rapports
Transmision optionnelle : manuelle à six rapports
Direction : crémaillère
Diamètre de braquage : 11,6 m
Freins (av.-arr.) : disque-disque
Pneus (av.-arr.) : P245/40R19 (P255/35R20 sur le modèle essayé)
Capacité du réservoir : 70 litres
Carburant recommandé : super (mais pas obligatoire)
Consommation (en l/100 km, ville; route), selon GM : 10,9; 7,3
Consommation réalisée : 15,0 l/100 km
Pour en savoir plus : www.buick.gm.ca