Équiterre a lui-même proposé une campagne de promotion, craignant que le Québec ne rate la cible de 100 000 véhicules électriques d’ici 2020 fixée par le gouvernement Couillard, indique son directeur général Sydney Ribaux.

4 M$ à Équiterre pour promouvoir les véhicules électriques

Équiterre reçoit 4 millions $ sur trois ans pour un «projet de campagne de sensibilisation, d’information et d’éducation sur les véhicules électriques».

Le texte du décret adopté le 21 mars et rendu public mercredi prévoit de «verser à Transition énergétique Québec une subvention de 4 000 000 $ pour l’exercice financier 2017-2018 afin que celui-ci assure un versement, au même montant, à Équiterre». 

L’organisme environnemental a lui-même proposé une campagne de promotion, craignant que le Québec ne rate la cible de 100 000 véhicules électriques d’ici 2020 fixée par le gouvernement Couillard, indique son directeur général Sydney Ribaux. 

Il est notamment prévu de multiplier les essais routiers afin de convaincre les automobilistes de faire le choix du tout électrique. Une à deux personnes pourraient être embauchées spécifiquement pour ce projet, mais l’essentiel de l’argent sera dépensé pour organiser des évènements et faire de la publicité.