Inondations sur la rue Cousineau, à Montréal, au printemps dernier.

Assurances: peu de Canadiens couverts contre les inondations

Des experts du milieu de l'assurance affirment que plusieurs propriétaires de résidence au pays ne sont pas assurés contre les inondations et pourraient devoir payer au moins une partie de la facture des dommages causés les fortes pluies tombées au Québec et en Ontario.
Le vice-président, Affaires fédérales au Bureau d'assurance du Canada, Craig Stewart, estime que seuls 10 à 15 % des Canadiens possèdent une assurance couvrant les dommages occasionnés par les eaux de surface.
M. Stewart explique que le produit, offert comme ajout aux polices d'assurance, n'est disponible que depuis la fin de 2015.
Les assureurs ont commencé à offrir le produit après que Toronto et l'Alberta eurent été frappés par d'importantes inondations en 2013.
Selon M. Stewart, la majorité des propriétaires aux prises avec des dommages causés par des inondations devront se fier à l'aide gouvernementale, qui est généralement moins élevée que ne l'aurait été un montant versé par une compagnie d'assurances.
Jason Thistlethwaite, professeur adjoint à la faculté de l'environnement de l'Université de Waterloo, dit que de nombreux Canadiens ne sont tout simplement pas au courant qu'ils doivent ajouter une assurance inondation à leur police actuelle.