L'arrangement entre Air Transat et Air Canada demeure toutefois assujetti à certaines conditions de clôture.

Arrangement entre Air Canada et Transat : approbation de la Cour supérieure

MONTRÉAL — Transat A.T. annonce jeudi que la Cour supérieure du Québec a émis une ordonnance définitive approuvant son plan d'arrangement avec Air Canada qui a été entériné par ses propres actionnaires.

L'arrangement demeure toutefois assujetti à certaines conditions de clôture. Une évaluation au regard de l'intérêt public sera menée par Transports Canada, avec la participation du Commissaire de la concurrence. Le processus, qui devrait se mettre en branle le 4 novembre, pourrait s'échelonner sur 250 jours.

Si les approbations requises sont obtenues et que les conditions sont remplies, la clôture de la transaction sera attendue pour le deuxième trimestre de 2020, selon Transat A.T.

Le 23 août, le transporteur montréalais a annoncé que l'arrangement d'une valeur de 720 millions $ avait été approuvé par 94,77 pour cent des actionnaires.

Air Canada et Transat A.T. détiendraient ensemble une part du marché transatlantique de 60 % depuis le Canada, se chevauchant sur certaines destinations soleil en plus d'avoir une emprise sur les voyages aériens à Montréal.

Sans prendre d'engagement formel, Air Canada a fait part de son intention de maintenir le siège social montréalais de Transat A.T. ainsi que les différentes marques du voyagiste.