Le pdg d'EXFO, Philippe Morin

Année «décevante» pour EXFO selon Philippe Morin

Les ventes d’EXFO, au cours de son exercice financier 2018, ont bondi de 10 % pour s’établir à 269,5 millions $US.

Au 31 août, son carnet de commandes affichait 267,7 millions $US, en hausse de 6,3 % par rapport à l’exercice 2017. 

«Je suis déçu de nos résultats financiers en 2018», a commenté, jeudi, le pdg d’EXFO, Philippe Morin, à l’occasion de la publication des résultats annuels de l’entreprise de Québec spécialisée dans les équipements de tests pour l’industrie des télécommunications. 

«Cependant, nous prévoyons d’importantes améliorations en 2019 avec un focus accru sur l’exécution», a-t-il indiqué. 

Alors que l’entreprise avait réalisé un bénéfice net de 900 000 $US (2 ¢US l’action) en 2017, elle enregistre, cette année, une perte nette de 11,9 millions $US (22 ¢US l’action). 

Son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement est passé de 22 millions $US à 17,2 millions $US. 

En août dernier, la compagnie annonçait une restructuration de ses affaires qui devrait lui permettre d’économiser 10,5 millions $US. 

À la Bourse de Toronto, le titre d’EXFO (TSX: EXF) a terminé la journée à 3,56 $ en baisse de 1 ¢.