Amazon voudrait investir 1 milliard $ au Québec, selon un document officiel

MONTRÉAL — Amazon songerait à investir jusqu’à 1 milliard de dollars au Québec, selon un document du gouvernement québécois dont le quotidien La Presse a obtenu copie.

Montréal a rapidement été sorti de la course au second siège social, mais il semble que le géant américain du commerce électronique a d’autres projets en vue.

L’investissement dans les 10 chiffres se ferait par le truchement de sa division infonuagique, Amazon Web Services (AWS), qui a ouvert un premier centre de données dans la région montréalaise en 2016.

Le document largement caviardé, obtenu par La Presse en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, souligne que l’investissement pourrait atteindre 1 milliard de dollars sur une période de dix ans. Une partie de l’enveloppe serait réservée à l’embauche de personnel exécutif, de gestionnaires, d’ingénieurs (principalement en développement de logiciels), de comptables, ainsi que de personnel spécialisé en services juridiques et administratifs.

Déjà, Amazon compte trois de ces bureaux au Canada , soit à Toronto, Vancouver et Winnipeg.

Amazon n’a pas voulu commenter la chose. Il tient secret le lieu de son centre de données au Québec.

Toutefois, c’est un secret de Polichinelle que Montoni construit pour Amazon, sous le nom de code Projet Zamboni, un centre de données de 155 000 pi2 à Varennes sur un vaste terrain qui appartenait auparavant à Hydro-Québec.