Amazon Chime est présenté comme «un service de communication unifié», permettant de réaliser audio et vidéoconférences, de discuter par messages instantanés, et de partager des documents.

Amazon se lance sur le marché de la téléconférence en entreprises

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a dévoilé mardi un nouvel outil de messagerie et de téléconférence destiné aux entreprises, et susceptible de venir concurrencer des services proposés aujourd'hui par Cisco ou Microsoft.
Amazon Chime est présenté dans un communiqué comme «un service de communication unifié», permettant de réaliser audio et vidéoconférences, de discuter par messages instantanés, et de partager des documents.
Il fait partie des offres d'AWS, la filiale de services pour les entreprises dématérialisés en ligne («cloud») qui a soutenu la croissance et le retour aux bénéfices d'Amazon ces derniers trimestres.
Amazon espère séduire en promettant des communications «de très haute qualité», une utilisation simple et surtout un coût évalué à seulement «un tiers» de celui des solutions traditionnellement utilisées en entreprises.
Passé une période d'essai de 30 jours, Chime sera disponible en une version de base gratuite, permettant des vidéoconférences et de la messagerie instantanée entre deux personnes, ainsi que deux versions payantes pour un nombre d'utilisateurs et des fonctionnalités plus larges (2,50$ et 15$ par utilisateur par mois).
L'application est disponible en téléchargement pour les ordinateurs Mac et Windows, ainsi que pour les smartphones et tablettes iOS et Android.
Amazon a aussi noué des partenariats avec les groupes de services aux entreprises Level 3 et Vonage, qui intègreront Chime aux offres proposées à leurs propres clients au deuxième trimestre.