Le fabricant des cigarettes Marlboro, établi en Virginie, pourra également investir une somme supplémentaire allant jusqu'à 1,4 milliard $ en quatre ans, ce qui porterait sa participation dans la torontoise Cronos à 55 pour cent.

Altria investit 2,4 milliards $ pour une participation de 45% dans Cronos

TORONTO — Le géant du tabac Altria Group investira 2,4 milliards $ dans le producteur de cannabis canadien Cronos, en échange d'une participation de 45 pour cent, alors que le marché mondial de la marijuana légale continue de croître.

Le fabricant des cigarettes Marlboro, établi en Virginie, pourra également investir une somme supplémentaire allant jusqu'à 1,4 milliard $ en quatre ans, ce qui porterait sa participation dans la torontoise Cronos à 55 pour cent.

«Altria apporte envergure, expertise et capacités complémentaires (...) ce qui, selon nous, nous permettra d'élargir la portée de notre société», a affirmé vendredi le président du conseil d'administration et chef de la direction de Cronos, Mike Gorenstein, lors d'une conférence téléphonique.

Dans le cadre de cet accord, Altria aura le droit de nommer quatre administrateurs au conseil d'administration de Cronos, qui passera ainsi de cinq à sept membres.

«Investir dans le groupe Cronos en tant que partenaire exclusif dans la catégorie émergente du cannabis représente une nouvelle occasion de croissance passionnante pour Altria», a expliqué vendredi le président et chef de la direction d'Altria, Howard Willard, dans un communiqué.

«Nous pensons que l'excellente équipe de direction de Cronos a mis en place les capacités nécessaires pour faire face à la concurrence mondiale et nous sommes impatients d'aider Cronos à réaliser son potentiel de croissance.»

Cronos restera une société canadienne établie à Toronto, a précisé M. Gorenstein.
Les actions de Cronos ont grimpé vendredi jusqu'à 18,56 $ à la Bourse de Toronto, pour finalement clôturer à 17,09 $, en hausse de 3,11 $, soit 22,3 pour cent.

Le Canada est devenu le 17 octobre le deuxième pays au monde à légaliser le cannabis récréatif. Plusieurs États américains ont légalisé le cannabis à des fins médicales ou récréatives, mais la marijuana reste illégale en vertu de la loi fédérale.

Cependant, le climat politique au sud de la frontière est de moins en moins réfractaire au cannabis. Par exemple, une législation qui autoriserait la légalisation complète du chanvre industriel aux États-Unis et atténuerait les restrictions imposées sur le cannabidiol, le constituant chimique principal, est en train de faire son chemin dans le processus législatif américain.

Altria a accepté d'allonger 16,25 $ par action pour obtenir 146,2 millions d'actions de Cronos, ce qui représente une prime de 41,5 pour cent par rapport au cours de l'action avant que les entreprises eurent confirmé tenir des discussions préliminaires.

Altria mettra aussi la main sur des bons de souscription qui lui permettront d'acheter plus d'action au cours de 19 $ d'ici quatre ans.