Les deux fondateurs de Oikos Construction, François Tremblay (à gauche) et Pierre-Yves Charest (à droite) s'allient avec Dutran  Construction cocréé par Pierre Tremblay (au milieu).
Les deux fondateurs de Oikos Construction, François Tremblay (à gauche) et Pierre-Yves Charest (à droite) s'allient avec Dutran  Construction cocréé par Pierre Tremblay (au milieu).

Alliance Dutran et Oikos: quand l’union fait la force

Une nouvelle relève se met en place chez Dutran Construction à Lévis. L’entreprise accueille les deux jeunes fondateurs de Oikos Construction au sein de sa direction. Une alliance de taille dans l’industrie de la construction.

«Dès la première rencontre, l’entente a été numéro 1», se souvient Pierre Tremblay, président chez Dutran Construction. 

«Il y avait une compatibilité entre nos personnalités et les intérêts des deux compagnies», ajoute François Tremblay, cofondateur de Oikos Construction. 

D’un côté, Pierre Tremblay était à la recherche d’un partenariat pour assurer la pérennité de son entreprise. De l’autre, les fondateurs de Oikos Construction, François Tremblay et Pierre-Yves Charest, désiraient percer le créneau commercial.

À la suite de cette alliance, Pierre conservera son titre de président. Quant à Pierre-Yves et François, ils deviendront, respectivement, vice-président du développement et vice-président des opérations. 

«Grâce à notre alliance avec Dutran, on réussit à mettre un pied dans la porte du secteur commercial, un créneau qu’on avait toujours dans la mire», souligne Pierre-Yves.


« Ça fait 30 ans que Dutran développe ce créneau. Je vois cela comme un bel apprentissage pour nous. On va grandir avec Dutran. »
François Tremblay, cofondateur de Oikos Construction

Cette relève, Pierre la voit comme essentielle à la «survie» de l’entreprise qu’il a fondée il y a 31 ans avec sa conjointe. «L’entreprise a encore beaucoup à offrir. J’aime dire que l’alliance est un mélange entre l’expertise et l’énergie de la jeunesse. C’est très positif.»

«Pierre nous parle souvent de Dutran comme son troisième enfant», tient à préciser François.

Et Pierre reprend, en blaguant : «Mes deux filles vous diraient peut-être le premier !» 

Une page d’histoire se tourne

Cette alliance constitue une nouvelle page dans l’histoire de Dutran Construction, spécialiste dans la conception et de projets clés en main. Depuis 1989, l’entreprise a plus de 400 réalisations à son actif. On lui doit, entre autres, la Fabrique Chocolats Favoris et le siège social de la Caisse Desjardins de Lévis. 

Les trois entrepreneurs dirigeront désormais Dutran, tandis que Oikos Construction deviendra une filiale de Dutran. Elle agira comme promoteur et développeur de projets résidentiels. 

«La force d’Oikos, c’est qu’elle a une équipe d’ingénieurs qui travaille activement sur les chantiers. Ça nous permet de faire une partie des travaux par nous-mêmes. Cette force-là, on va la transposer dans le nouveau Dutran», affirme François.

«La nouvelle entreprise va être beaucoup plus intégrée que les deux pouvaient l’être. On va travailler autant sur la conception que sur la réalisation sur le terrain», ajoute Pierre. 

Ce nouveau partenariat entre ces deux joueurs de l’industrie de la construction peut «déranger», concède François. 

«On va devenir un joueur plus important et on va venir compétitionner d’autres entrepreneurs existants», reconnaît Pierre-Yves.

« Moi, je vois cela comme quelque chose de positif, conclut Pierre. Plus il y a de joueurs majeurs et actifs, plus l’industrie se développe, et ça, c’est bon pour la clientèle.»