L'homme d'affaires Alexandre Taillefer

Alexandre Taillefer acquiert L'actualité

L'homme d'affaires Alexandre Taillefer a confirmé jeudi l'acquisition du magazine L'actualité, mis en vente par Rogers Communications (TSX : RCI.B) le 30 septembre.
«L'actualité demeure un des joyaux des médias québécois et permet d'assurer ainsi une diversité des voix dans le paysage médiatique du Québec», a fait savoir l'ancien dragon, dans un communiqué.
En fait, l'acquisition de L'actualité se fera par l'intermédiaire de sa division Mishmash Média, un regroupement d'entreprises dans la culture, les médias et le divertissement.
En novembre, M. Taillefer avait indiqué à La Presse canadienne qu'il était intéressé par la publication.
En avril 2015, le groupe XPND Capital, dont M. Taillefer est l'associé principal, avait mis la main sur une participation de 49 % dans Communications Voir, une entreprise fondée en 1986 et propriétaire notamment du journal Voir, de Boutique Voir ainsi que du Guide restos Voir.
Dans son communiqué, l'homme d'affaires voit «un complément sans pareil» entre Communications Voir, Média Boutique - une plateforme technologique pour la monétisation des contrats-échanges entre médias - et L'actualité.
M. Taillefer affirme vouloir miser sur le développement de nouveaux modèles d'affaires grâce à Mishmash Média, mais ne précise pas lesquels. Il assure cependant vouloir maintenir la marque L'actualité.
D'ailleurs, il précise qu'il compte bien garder l'édition papier du célèbre magazine puisque, à ses yeux, «les plateformes numériques doivent servir de complément, et non de solution de remplacement à l'imprimé».
À l'origine, Rogers avait également décidé de se départir de ses magazines Loulou ainsi que de la version francophone de Châtelaine. Le conglomérat torontois avait toutefois décidé de conserver Châtelaine, mais de mettre fin à la publication de Loulou.
L'homme d'affaires mentionne également que Mishmash «est en discussion avec d'autres entreprises du secteur des médias et du divertissement et compte accueillir de nouveaux membres au cours des prochains mois». Il n'a toutefois pas donné de précisions.