Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Claude Guay, président et fondateur d’Aki Sushi, devant le comptoir Aki Sushi et Aki Thaï
Claude Guay, président et fondateur d’Aki Sushi, devant le comptoir Aki Sushi et Aki Thaï

Aki Sushi dans les succursales du Marché Adonis

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Dès jeudi, jour de l’ouverture du premier Marché Adonis à Québec, Aki Sushi ouvrira un comptoir-restaurant dans la nouvelle succursale de la filiale du groupe Metro. Celui-ci s’ajoute aux 113 autres comptoirs déjà en exploitation dans les épiciers Metro au Québec.

Ce nouveau comptoir au Marché Adonis de Québec sera exploité par les deux franchisés Daravuth Tra et Bach Lien Tra.

Aki Sushi détient une entente d’exclusivité avec Metro depuis 2018, avec qui elle est partenaire depuis ses débuts en 2005. L’entreprise exploite donc des comptoirs de sushis et autres plats pour emporter. À la bannière Aki Sushi s’ajoute aussi Aki Thaï, spécialisée dans les mets thaïlandais. 

Les clients des supermarchés Metro et du Marché Adonis peuvent commander des sushis frais du jour, ainsi que des plats thaïlandais. Ceux-ci sont préparés par un chef présent sept jours sur sept qui peuvent être commandés en ligne et récupérés en magasin. Aki Sushi offre également une variété de produits secs et surgelés se trouvant dans la section poissonnerie du supermarché.

«Nous sommes extrêmement fiers d’implanter notre concept de comptoir-restaurant au Marché Adonis. Il s’agit d’une opportunité de croissance très importante pour l’avenir de notre entreprise puisque nous envisageons, à court terme, d’ouvrir dans d’autres succursales Marché Adonis au Québec et potentiellement à l’extérieur de la province», déclare Claude Guay, président et fondateur d’Aki Sushi, dans un communiqué publié mardi.

Quant à la cadence de déploiement des comptoirs dans les autres succursales du Marché Adonis, la direction d'Aki Sushi se fait discrète. «Pour l’instant, des discussions sont en cours avec la direction d'Adonis, mais il est encore trop tôt pour s’avancer sur un échéancier précis», a répondu M. Guay dans un courriel.

En plus des 113 comptoirs dans les épiciers Metro, Aki Sushi exploite aussi deux restaurants. Selon l’entreprise, Aki Sushi a connu une forte croissance depuis quelques années avec un chiffre d’affaires avoisinant les 40 millions $. Elle emploie plus de 880 personnes.