Agropur transférera une partie de ses activités de Saint-Damase à Beauceville

Agropur fermera son usine de Saint-Damase et transférera ses opérations dans ses établissements de Saint-Hyacinthe et de Beauceville.

L’entreprise a annoncé la mauvaise nouvelle aux 110 employés, vendredi matin. Les activités cesseront graduellement entre janvier et avril 2019.

La direction de la coopérative a justifié cette décision en soulignant être incapable de conclure une entente à long terme avec ses travailleurs.

«Les employés affectés pourront se prévaloir des programmes disponibles, comprenant la possibilité de postuler à des postes dans d’autres lieux de travail de l’entreprise, des indemnités de départ et son programme d’aide pour les employés et leur famille», mentionne par voie de communiqué Agropur.

Initialement, la compagnie prévoyait investir d’importantes sommes — elle refuse de dévoiler un montant — afin de moderniser ses installations de Saint-Damase.

Les activités de fabrication de fromages à pâte molle seront intégrées à celles de l’usine de Saint-Hyacinthe alors que les activités de conversion fromagère seront dirigées vers l’usine de Beauceville.

Agropur assure que l’argent est toujours sur la table, elle refuse toutefois de dire si ces sommes pourraient être injectées du côté de Saint-Hyacinthe et de Beauceville.

La direction n’était également pas en mesure de dire vendredi si des emplois allaient être créés dans ces deux établissements.

«Il va éventuellement avoir des annonces, mais aujourd’hui, nous ne sommes pas prêts. [...] Nous sommes en train de réorganiser nos plans», note Véronique Boileau, vice-présidente aux communications chez Agropur.
En 2016, la coopérative avait mis la clé sous la porte à son usine de Saint-Bruno-de-Montarville, en Montérégie. Une centaine de travailleurs s’étaient alors retrouvés sur le chômage. L’année suivante, Agropur avait remercié 68 employés, dont plusieurs occupaient un poste au siège social, à Longueuil.

La coopérative, qui compte aujourd’hui 8300 employés, a enregistré un chiffre d’affaires de 6,4 milliards $ en 2017. La compagnie transforme plus de 6,1 milliards de litres de lait par année dans ses 39 usines en Amérique du Nord.