Maquette de la nouvelle usine à Beauceville.

Agropur injectera 55,8 M$ dans son usine de Beauceville

La coopérative laitière Agropur investira 55,8 millions $ pour agrandir les installations de son usine de Beauceville. Cet investissement permettra à terme la création de 26 emplois.

Vendredi, l’organisation a levé le voile sur son projet en compagnie du premier ministre du Québec, François Legault. Québec injectera notamment 26,4 millions $ dans l’aventure. «Dans un contexte de marché très concurrentiel, nous devons accélérer notre développement en investissant dans notre compétitivité, tout en contribuant à la vitalité de nos régions», indique dans un communiqué René Moreau, président d’Agropur. «Cet investissement visant la modernisation de notre usine de Beauceville s’inscrit dans la stratégie de long terme pour notre entreprise. Nous continuerons d’offrir au consommateur, à chaque achat d’un produit Agropur, une façon pour lui de contribuer à l’économie d’ici», poursuit-il.

Rappelons qu’en septembre dernier, Agropur avait annoncé la fermeture de son usine de Saint-Damase. La direction souhaitait transférer ses opérations dans ses installations à Saint-Hyacinthe et à Beauceville. Environ 110 employés devaient se retrouver au chômage d’ici avril 2019.

Cette décision d’affaires s’inscrivait alors que la direction n’avait pas été en mesure de conclure une entente à long terme avec ses travailleurs.

Activités transférées

Pour l’usine de Beauceville, ce sont les activités de conversion fromagère qui ont été transférées. L’investissement de 55,8 millions $ servira pour l’automatisation et la robotisation des activités de conditionnement de fromage ainsi que pour l’ajout de nouvelles chaînes pour la découpe et le râpage.

La première phase des travaux, qui devrait se terminer en 2020, permettra la création de 15 emplois. La facture sera de 23,5 millions $.

«Pour créer plus de richesse chez nous, il faut améliorer la productivité et la compétitivité des entreprises dans toutes les régions du Québec, en plus de créer des emplois payants qui tireront le salaire moyen du Québec vers le haut. C’est exactement ce que vise le projet d’Agropur. Cette entreprise fait partie de notre quotidien à table depuis plus de 80 ans», mentionne M. Legault.

Du 26,4 millions $ du gouvernement du Québec, 21,7 millions $ sont sous forme de prêt et le reste est une contribution non remboursable.

La coopérative, qui compte aujourd’hui 8800 employés, dont 3600 au Québec, a enregistré un chiffre d’affaires de 6,7 milliards $ en 2018. L’organisation transforme plus de 6,1 milliards de litres de lait par année dans ses 39 usines en Amérique du Nord.

L’usine de Beauceville avait ouvert ses portes en 1973. Elle se spécialise dans la production de produits de beurre et d’ingrédients laitiers ainsi que dans le conditionnement de fromage.