Aéroport de Neuville: main tendue aux Ailes Québécoises

Les promoteurs de l'Aéroport de Neuville tendent la main au club de vol de loisir Les Ailes Québécoises et lui proposent de s'installer à leur nouvel aérodrome.
L'offre des promoteurs, qui vient d'être déposée, fait suite à une demande de la direction du club, lequel devra être relocalisé à la fin de son bai l en 2013. Présentement établi à l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec, le club de vol sera éventuellement déplacé en raison des travaux d'agrandissement prévus à l'aéroport de Québec.
C'est la perspective de nouveaux frais d'installation et la croissance des coûts de loyer qui a amené la direction des Ailes Québécoises à approcher les propriétaires de l'aérodrome de Neuville afin d'offrir un choix à ses pilotes. «Si l'organisation choisit de s'installer à Neuville, elle deviendra le principal partenaire de l'Aéroport de Neuville.
L'offre déposée prévoit que le club aura le monopole de la location des espaces extérieurs de stationnement d'avions », a indiqué le président du groupe de promoteurs, Martin Mercier.
Les membres des Ailes Québécoises, qui possèdent une quarantaine d'avions, seront appelés à prendre position en faveur de l'une ou de l'autre des options possibles.