Pour le dirigeant des activités canadiennes du géant de la rénovation, Sylvain Prud’homme, les faits confirment l’engagement de Lowe's à l’endroit du Québec.

Acquisition de Rona: Lowe’s a fait ses preuves, dit Sylvain Prud’homme

MONTRÉAL — Plusieurs choses ont été dites depuis que Lowe’s a mis la main sur Rona, mais pour le dirigeant des activités canadiennes du géant de la rénovation, Sylvain Prud’homme, les faits confirment l’engagement de l’entreprise américaine à l’endroit du Québec.

Environ deux ans après l’acquisition du quincaillier fondé en 1939 pour 3,2 milliards $ par le détaillant américain, M. Prud’homme a dit souhaiter, lundi, que la transaction soit analysée «sur des faits, sur la réalité et non sur les perceptions».

Dans le cadre d’une allocution prononcée lundi devant le Cercle canadien de Montréal, celui-ci s’est notamment affairé à souligner les aspects positifs de cette prise de contrôle.

Lowe’s a notamment exercé son option pour acheter le siège social loué par Rona à Boucherville pour ensuite y injecter des millions de dollars pour moderniser ces installations où travaillent quelque 1400 personnes, soit 300 de plus qu’il y a deux ans.

Rona a également connu en 2017 sa meilleure année au chapitre des ventes comparables en 13 ans, a affirmé M. Prud’homme, qui n’a toutefois pas voulu dévoiler de données précises à ce sujet.

Les achats du géant américain auprès des fournisseurs québécois ont grimpé de 196 millions $ au cours de la dernière année et 47 marchands affiliés se sont ajoutés au réseau de l’entreprise, a fait valoir M. Prud’homme.

La vente de Rona avait suscité de vives réactions à l’Assemblée nationale. Cette transaction avait entraîné le gouvernement Couillard dans la controverse en raison de la vente des actions du quincaillier par Investissement Québec.

Au Canada, Lowe’s compte 29 400 employés, soit presque 4000 de plus par rapport à 2016. Au cours de cette période, son réseau est passé de 586 à 646 magasins et ses ventes ont progressé d’un milliard $ pour atteindre 7 milliards $.