Le ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé, et la ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, Agnès Maltais, ont fait l'annonce du nouvellement de l'Entente de partenariat régional en tourisme, à bord du Louis-Jolliet jeudi.

40 millions $ pour le tourisme dans la région de Québec

Une brochette d'élus municipaux et provinciaux ont confirmé hier le renouvellement de l'Entente de partenariat régional en tourisme, qui devrait contribuer à la réalisation de plus de 40 millions $ en projets sur trois ans.
Le ministre délégué au Tourisme, M. Pascal Bérubé, et la ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, Mme Agnès Maltais, en ont fait l'annonce à bord du Louis-Jolliet. «La politique, c'est comme la navigation, il suffit parfois d'attendre que l'eau remonte», a observé Mme Maltais, sourire en coin, en évoquant le bref échouement du navire, voilà quelques jours.
Les deux ministres étaient accompagnés du président du conseil de l'Office du tourisme de Québec (OTQ), M. Alain April, et de M. Yves Germain, président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Capitale-Nationale.
36 projets touristiques
La première entente (2009-2012), dotée d'une enveloppe de 2,3 millions $, a aidé à réaliser 36 projets touristiques, totalisant plus de 22 millions $ sur l'ensemble du territoire de la région touristique de Québec. On a cité en exemple le dossier du Morrin Centre, l'accueil de la Vallée Bras-du-Nord, les opérations d'embarquement/débarquement pour les navires de croisières. Avec une enveloppe de 3,9 millions $ jusqu'en 2015, la nouvelle entente suscitera encore plus de projets à fort potentiel d'attraction, prévoit le ministre Bérubé.
C'est le Centre local de développement (CLD) de Québec qui sera responsable de l'analyse financière des projets soumis par les entrepreneurs.