Les feux reprennent de la vigueur avec la chaleur

Québec a rouvert l'accès au territoire forestier partiellement le 12 juin.

Les superficies de forêt brûlée sont stables en ce moment, mais les feux ont pris de la vigueur selon la SOPFEU, qui espère que la pluie annoncée au cours des prochains jours se concrétisera. On compte 50 feux actifs en moins que la semaine dernière, alors que le territoire forestier recommence à être accessible.


« Il n’y a pas d’augmentation des feux à l’heure actuelle », a commenté Josée Poitras, agente à la prévention et aux communications pour la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), en mi-journée mardi.

Alors que les superficies brûlées sont stables, la météo, notamment la chaleur présente lundi et mardi, a fait en sorte que les feux reprennent de la vigueur sur l’ensemble du Québec, ajoute cette dernière. « On suit la situation de près et notre personnel est sur le terrain pour s’attaquer aux feux, notamment au Saguenay-Lac-Saint-Jean et à Chibougamau », dit-elle. « On espère que la pluie annoncée se concrétise pour abaisser l’intensité des feux ce qui nous permettra d’intervenir de manière plus intensive sur le terrain. » La foudre pourrait toutefois être un enjeu en générant de nouvelles éclosions.

À l’heure actuelle, les feux ne représentent pas de menaces directes pour les communautés.

La foudre et la chaleur pourraient créer de nouveaux incendies.

La situation s’améliore

Il y a une semaine, on comptait 160 feux en activité, alors qu’on en compte 110 mardi, démontrant que la situation s’améliore.

Des renforts sont attendus cette semaine, alors qu’une centaine de pompiers américains arriveront mardi à Val-d’Or. D’autres pompiers espagnols et portugais sont attendus à Roberval d’ici la fin de la semaine.

Lundi, l’interdiction d’accès en forêt a été levée dans plusieurs endroits, notamment dans plusieurs secteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les activités ont pu reprendre partiellement dans certaines zecs, mais les territoires plus au nord demeurent interdits d’accès. Par exemple, le barrage se trouve au km 17 sur la zec des Passes alors que l’accès demeure interdit dans la zec Rivière-aux-Rats.

Selon les informations véhiculées par la zec Rivière-aux-Rats, le feu 299 près de Notre-Dame-de-Lorette est contenu, mais il faudra compter sur deux journées de pluie assez intense pour donner accès au territoire de la zec.

Les activités récréatives qui étaient fermées au public, comme c’était le cas au Tobo-Ski à Saint-Félicien, sont désormais accessibles également.

Québec a aussi annoncé une levée partielle de l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert, au sud du fleuve Saint-Laurent.