Le Soleil
La Sûreté du Québec a proposé au gouvernement d’utiliser la géolocalisation pour faire respecter les règles de confinement.
La Sûreté du Québec a proposé au gouvernement d’utiliser la géolocalisation pour faire respecter les règles de confinement.

«Il n'y a presque pas de démocratie actuellement»

Gabriel Béland
Gabriel Béland
La Presse
Le philosophe Daniel Weinstock suit avec intérêt la réponse de Québec à la pandémie qui balaie la planète. La déclaration d’urgence sanitaire du 14 mars a donné au gouvernement des pouvoirs jamais vus.