Le Soleil
L'orque Wikie peut répéter «hello», «bye bye», «one two three» ou encore «Amy», le nom d'une de ses soigneuses, une prouesse qui tend à démontrer que l'animal a «la capacité d'apprendre socialement des autres».
L'orque Wikie peut répéter «hello», «bye bye», «one two three» ou encore «Amy», le nom d'une de ses soigneuses, une prouesse qui tend à démontrer que l'animal a «la capacité d'apprendre socialement des autres».

Wikie, l'orque qui se prend pour un perroquet

AFP
Agence France-Presse
PARIS — Pas banal d'entendre une orque lancer un «Hello» ou un «bye bye»... Des chercheurs ont réussi à faire répéter différents mots du lexique anglais à une orque du Marineland d'Antibes dans le sud de la France.