Vous ne «feuillicyclez» pas? La Ville s’occupera de vos feuilles mortes!

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Vous n’utilisez pas les feuilles mortes de vos arbres dans les platebandes, le composteur ou simplement pour engraisser votre gazon ? Reste toujours la collecte municipale saisonnière, relancée à partir de lundi.

Dans son site Web, la Ville de Québec prône le feuillicyclage. En gros, suffit de passer la tondeuse dans le tas !

On peut aussi recouvrir les vivaces, les pieds des arbustes et le potager. Ou remplir le composteur.

Sinon, la Ville récupérera les feuilles honnies — et autres résidus verts — jusqu’au 13 novembre. «Les résidus collectés cet automne seront valorisés par compostage (sacs) ou par épandage dans des champs (vrac)», lit-on dans un communiqué de presse. «Les citoyens peuvent déposer leurs résidus verts dans un sac de papier, un choix idéal pour cette collecte. Les sacs de plastique orange ou transparents peuvent aussi être utilisés. Par contre, les sacs de plastique noir ou vert sont à éviter, parce qu’ils provoquent de la confusion chez le collecteur qui risque de ramasser les résidus verts avec les ordures.»