Le Soleil
Il y a beaucoup de confusion entre l’immunité naturelle, l’immunité collective et l’immunité offerte par un vaccin.
Il y a beaucoup de confusion entre l’immunité naturelle, l’immunité collective et l’immunité offerte par un vaccin.

Pas d’immunité naturelle, pas de vaccin?

Valérie Borde
Fondatrice, Centre Déclic
Q: «L’OMS et d’autres organismes mettent en doute la notion d’immunité collective, impliquant que les anticorps développés après avoir été atteint de la maladie ne protégeraient pas nécessairement d’une réinfection. Si tel est le cas, alors un vaccin ne fonctionnera pas non plus, puisque c’est basé sur le développement d’anticorps pour contrer l’infection?» demande Alain Roy, de Fossambault-sur-le-Lac.