Violence conjugale : le GTI arrête un suspect à Sainte-Foy  

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Le groupe tactique d’intervention (GTI) a été déployé jeudi à Sainte-Foy, relativement à une affaire de violence conjugale.  

Le Service de police de la ville de Québec (SPVQ) a procédé à l’arrestation d’un homme de 44 ans jeudi en après-midi, pour des voies de fait en contexte de violence conjugale.  

Une plainte, initiée par la présumée victime, avait été déposée contre lui la veille au poste de police de Sainte-Foy et une enquête avait été ouverte par le Module des crimes majeurs.  

La contribution du GTI a été sollicitée pour son arrestation, devant la possibilité que le suspect soit armé. Les agents l’ont finalement contrôlé alors qu’il marchait sur un trottoir du secteur du chemin Sainte-Foy et de l’autoroute Duplessis. Il ne portait pas d’arme sur lui. 

Des armes à feu ont toutefois été perquisitionnées au domicile du suspect. 

Le quadragénaire devait comparaître au palais de justice de Québec, vendredi.