De gauche à droite : Le responsable du comité organisateur, Alain Rioux, Le Père Noël, Le DG du Pignon Bleu, Richard Foy, le Cardinal Gérald Cyprien Lacroix, le propriétaire du Métro Plus Ferland, Roland Ferland, le maire de Québec, Régis Labeaume et le président du CA du Pignon Bleu, Daniel Roussel.

Vif succès pour les paniers de Noël du Pignon Bleu

Plus de 150 bénévoles étaient réunis dimanche matin à Québec pour distribuer les paniers de Noël du Pignon Bleu un peu partout dans la ville. Une tradition annuelle à laquelle ont participé le maire de Québec, Régis Labeaume, le Cardinal Gégard Cyprien Lacroix et le conseiller municipal de Saint-Roch, Pierre-Luc Lachance.

Le directeur général de l’organisme, Richard Foy, s’est dit très enthousiaste de voir à quel point l’opération peut apporter une aide « significative » et durable pendant la période des Fêtes. Il rappelle également que, tout au long de l’année, les dons recueillis par son équipe viennent en aide aux gens dans le besoin.

« On souhaite sincèrement remercier toutes les personnes qui se sont impliquées de près ou de loin dans la préparation de ces paniers. On va faire le bonheur de 125 familles. Ça représente plus de 450 enfants et parents de la Basse-Ville de Québec », explique le directeur via un communiqué. 

Au final, un seul panier de Noël, un seul don ou une seule heure de bénévolat peut faire la différence sur toute une année, ajoute le directeur.

Communauté impliquée

Près d’une centaine d’entreprises, de bureaux professionnels et d’établissements d’enseignement ont participé à la collecte de dons, de denrées alimentaires, de livres ou de jouets depuis quelques semaines.

Ce sont ces efforts collectifs qui ont permis à l’organisme de distribuer tous ses paniers à temps pour Noël, dit M. Foy, qui y voit une belle démonstration de la force que peut représenter son mouvement.

« Grâce à l’Opération Paniers de Noël, on peut rejoindre quotidiennement plus de 4600 enfants de Québec, surtout avec nos mesures d’aide alimentaire, mais aussi en soutenant d'autres causes comme l’Opération Été-Bouffe dans les terrains de jeux durant la période estivale », conclut-il. 

2017 est d’autant plus symbolique pour le Pignon Bleu, qui souffle cette année ses 25 bougies, depuis sa fondation en 1992. Sous le thème « Depuis 25 ans, le Pignon Bleu nourrit les enfants de Québec », les derniers mois ont été très occupés pour les membres de l’OBNL, qui ont donné de leur temps dans l’organisation de plusieurs activités de sensibilisation à la cause de la pauvreté.