Vers la fin de la grève des traversiers?

Le Syndicat des métallos devrait communiquer en fin de journée dimanche le résutat du vote concernant l'entente de principe intervenue il y a une semaine avec la Société des traversiers du Québec.
Les quelque 150 officiers mécaniciens et de navigation en grève depuis le 13 octobre se sont prononcés toute la semaine sur la proposition, dont les détails n'ont pas été rendus publics.
La convention colective est échue depuis le 31 mars dernier.
Depuis le début du débrayage, certaines traverses ont continué d'offrir un service de base, mais d'autres l'ont complètement interrompu.
Le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, avait encouragé les parties à s'entendre, évoquant à mots couverts la possibilité de recourir à une loi spéciale.
Des maires, dont Régis Labeaume à Québec, avaient également signalé leur intention de déposer une requête à la Commission des relations de travail pour que le service soit considéré comme étant «essentiel».