L’église du Très-Saint-Sacrement, sur le chemin Sainte-Foy, est présentement vidée de son contenu en attendant d’être démolie.
L’église du Très-Saint-Sacrement, sur le chemin Sainte-Foy, est présentement vidée de son contenu en attendant d’être démolie.

Vers la démolition de l’église du Très-Saint-Sacrement

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
À moins de l’apparition subite et improbable d’une fortune en quête d’un édifice religieux très mal en point où engloutir des millions de dollars, l’église du Très-Saint-Sacrement du chemin Sainte-Foy à Québec sera démolie. Déjà, son contenu est distribué vers d’autres paroisses. Les bancs pourraient même se retrouver à Port-au-Prince, en Haïti.