La ministre déléguée aux Transports et députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, a partagé lundi soir une vidéo sur sa page Facebook, invitant ses citoyens à appuyer le projet de tramway.

Véronyque Tremblay invite ses citoyens à appuyer le tramway

Avant même la tenue des consultations publiques prévues cette semaine, la ministre déléguée aux Transports et députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, a défendu lundi le Réseau structurant de transport en commun (RSTC) de la ville de Québec, spécialement auprès des citoyens de sa circonscription.

Au terme d’une longue fin de semaine durant laquelle elle dit avoir été interpelée par de nombreux citoyens de Chauveau sur le projet de tramway, Mme Tremblay a partagé lundi soir une vidéo sur sa page Facebook, dans laquelle elle les invite à l’appuyer. «Je rappelle que le temps n’est plus à la division», a-t-elle insisté. «Il est grand temps que les citoyens de la région de Québec se mobilisent pour doter notre capitale nationale des infrastructures modernes qu’elle mérite.» 

Plusieurs l’auraient interrogée sur «les retombées potentielles pour nous, les résidents de la couronne nord». «Bien que l’essentiel du projet ne se réalisera pas dans le nord, je demeure convaincue que ce projet-là revêt une importance capitale pour la grande région de Québec et que nous allons tirer nous aussi plusieurs avantages et bénéfices», a-t-elle affirmé.

Mme Tremblay estime que «l’amélioration de l’axe nord-sud, avec l’ajout de métrobus, de nouveaux parcours express», l’accès aux stationnements incitatifs et «une nouvelle voie sur Robert-Bourassa» font partie des éléments du RSTC qui amélioreront la vie des résidents de sa circonscription. Elle évoque également comme avantage «le tramway qui va se rendre jusqu’au boulevard Louis-XIV», désengorgeant ainsi «la portion sud de [l’autoroute] Laurentienne», ce qui «sera certainement bénéfique pour nous les citoyens de la couronne nord».

Consultations publiques

Mme Tremblay, qui voit ses électeurs la talonner sur un projet qu’elle porte en tant que ministre déléguée, a ainsi pris les devants avant la tenue des consultations publiques qui s’amorceront ce mercredi (4 au 7 avril). Elle a au passage invité les citoyens de Chauveau à y participer. Ces derniers pourront se prononcer le 5 avril à 19h au Cégep Limoilou, campus de Charlesbourg, et le 7 avril à 9h, au centre communautaire Michel-Labadie.

Le Soleil notait il y a deux semaines que l’arrondissement de la Haute-Saint-Charles, dont une portion se trouve dans la circonscription de Chauveau, est le secteur qui profitera le moins des installations prévues par le RSTC. Si l’administration Labeaume soutient que 65 % des citoyens de la ville de Québec se trouveront à un maximum de 10 minutes de marche ou 800 mètres de distance d’un arrêt de tramway, du trambus ou d’un métrobus une fois le réseau complété en 2026, seuls 22 % des résidents de la Haute-Saint-Charles seront dans cette situation. 

Chauveau comprend aussi une partie de l’arrondissement de Charlesbourg, ainsi que les municipalités de Lac-Delage, de Lac-Beauport et de Stoneham-et-Tewksbury. Pour les municipalités à l’extérieur du territoire de la ville de Québec, Mme Tremblay a soutenu que l’élargissement de l’autoroute Laurentienne «va certainement avoir un impact significatif pour améliorer la circulation, spécialement dans les périodes de pointe».

Mme Tremblay fait pratiquement son bilan préélectoral dans sa vidéo de lundi, citant finalement l’élargissement à venir de l’autoroute Henri-IV et la poursuite des travaux du bureau de projet sur le troisième lien.

+

HORAIRE DES CONSULTATIONS PUBLIQUES

  • Mercredi 4 avril 2018, 19h : Arrondissement La Cité-Limoilou, Club social Victoria (170, rue du Cardinal-Maurice-Roy)
  • Jeudi 5 avril 2018, 19h : Arrondissements Beauport et Charlesbourg, Cégep Limoilou (campus de Charlesbourg), salle Montaigne (7600, 3e Avenue Est)
  • Samedi 7 avril 2018, 9h : Arrondissements des Rivières et La Haute-Saint-Charles, Centre communautaire Michel-Labadie, salle Denis-Picard (3705, avenue Chauveau)
  • Samedi 7 avril 2018, 14h : Arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, Édifice Andrée-P.-Boucher, salle du conseil (1130, route de l’Église)