Ces images partagées par Armin Korknay, «scientifique en toxicologie», compareraient le sang d’un vacciné avec celui d’un non-vacciné. — IMAGES TIRÉES D’UNE VIDÉO D’Ethic Citizen
Ces images partagées par Armin Korknay, «scientifique en toxicologie», compareraient le sang d’un vacciné avec celui d’un non-vacciné. — IMAGES TIRÉES D’UNE VIDÉO D’Ethic Citizen

De graves problèmes du sang à cause des vaccins, vraiment?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’affirmation : «Ça fait deux fois que des amis m’envoient la même vidéo qui prétend montrer les effets délétères graves des vaccins anti-COVID sur le sang. Pouvez-vous démêler le vrai du faux dans tout ce qui y est dit?» demande Christophe Hanne, de Sherbrooke. Plusieurs lecteurs m’ont envoyé cette vidéo [https://tinyurl.com/k29k97u] au cours des derniers jours. D’autres m’ont par ailleurs soumis des images qui circulent depuis cet été : il s’agit de photos qu’une «microscopiste nutritionnelle» a prises de globules rouges et qui montreraient elles aussi d’horribles dysfonctions. Il vaut donc clairement la peine de s’attarder sur cette idée voulant que ces vaccins, et en particulier ceux à ARN-messager (Pfizer et Moderna), auraient des effets très nocifs sur le sang humain.