Vaste opération de sécurité routière dans la région de Québec

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
L'opération «Impact» qui a eu lieu, mercredi, dans la Capitale-Nationale et en Chaudière-Appalaches a conduit à l'émission de 183 constats d'infraction. Au total, sur les deux rives, «128 constats d'infraction ont été émis pour excès de vitesse, 27 pour non-port de la ceinture de sécurité, 12 pour l'utilisation du cellulaire au volant et 16 pour d'autres infractions», rapporte Anik Lamirande, porte-parole pour la SQ.

«Rappelons que dans la majorité des collisions, un comportement humain est en cause. La vitesse ou la conduite imprudente demeure la principale cause de décès sur nos routes», souligne Louis-Philippe Bibeau, porte-parole pour la Sûreté du Québec.

L’opération, coordonnée entre la rive nord et la rive sud de Québec, vise à sensibiliser les citoyens quant à leur comportement sur la route. Les arrêts obligatoires non effectués ou les véhicules non conformes seront également interceptés par les policiers. 

«Les conducteurs peuvent faire une différence et contribuer à l’amélioration du bilan routier en ralentissant et en adoptant des comportements responsables et sécuritaires», ajoute M. Bibeau.

L’opération policière Impact est également en cours dans plusieurs autres régions de la province comme en Mauricie, en Montérégie et au Bas-Saint-Laurent.