Uniboard Canada investit 17 millions $ dans l’acquisition et l’installation d’une nouvelle presse à son usine de Sayabec, dans la Matapédia.

Uniboard investit 17 M$ pour son usine de Sayabec

RIMOUSKI — Uniboard Canada investit 17 millions $ dans l’acquisition et l’installation d’une nouvelle presse à son usine de Sayabec, dans la Matapédia. Sa mise en fonction étant prévue en 2020, la presse TFL 7 augmentera la production de l’usine de 20 %.

«La raison principale de cet investissement est pour ajouter une plus grande capacité de fabrication de mélamine haut de gamme à notre usine, a expliqué le président et chef de la direction d’Uniboard Canada, James N. Hogg. On va remplacer deux vieilles presses par une plus performante.» L’acquisition et l’installation de cette nouvelle presse consolidera les 400 emplois directs de la manufacture de Sayabec, assure-t-il.

Les travaux d’installation du nouvel équipement commenceront l’an prochain, pour être terminés en 2020. Le président d’Uniboard Canada a du mal à estimer, pour l’instant, le nombre de travailleurs que requerront ces travaux, mais il les évalue sommairement à au moins une cinquantaine. «On ne construit évidemment pas nos équipements, précise M. Hogg. Ça vient de l’Allemagne. Mais, l’installation est faite localement par nos ressources internes et des ressources externes. Puis, les travaux civils vont être faits en sous-traitance.»

Selon le grand patron de l’entreprise spécialisée dans la fabrication de produits de bois, la demande est croissante pour les finis texturés. «Notre investissement dans la presse TFL 7 est en lien avec la stratégie d’Uniboard et sa vision pour le design, la différenciation et la croissance de ses produits laminés», indique M. Hogg.

Nouvelle collection

La compagnie présentera un aperçu de sa nouvelle collection TFL 2019-2020 à l’International Woodworking Fair qui se tiendra à Atlanta du 22 au 25 août. Des lancements sont également prévus à Montréal et à Québec, où 18 nouveaux designs et deux nouveaux finis seront présentés. Ces nouveaux produits élèveront la gamme d’Uniboard à plus de 135 designs offerts en 14 options de fini, dont la majorité d’entre eux ont été lancés au cours des cinq dernières années.

Les gouvernements du Québec et du Canada accordent des prêts totalisant 8 millions$ au manufacturier afin de l’aider à boucler son montage financier. «Ce sont des contributions remboursables à un taux d’intérêt minime, précise James N. Hogg. C’est apprécié.» Les annonces ont respectivement été faites lundi par le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Jean D’Amour, et par le député d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé. 

«Le soutien gouvernemental annoncé permettra à l’entreprise de continuer d’innover en produisant la gamme de panneaux laminés la plus complète en Amérique du Nord et d’augmenter sa capacité de production», a déclaré le ministre D’Amour. Pour le député de la circonscription, ce projet renforcera la grappe forestière et l’économie de la Matapédia ainsi que de toute la région. «Cet investissement majeur permettra à Uniboard Canada d’accroître la compétitivité de son usine de Sayabec», a affirmé M. Massé. 

L’an dernier, Uniboard Canada a réalisé un investissement de 20 millions $ dans la mise à niveau d’une autre presse à mélamine à son usine de la Matapédia.