L'œuvre «La rencontre», devant le Centre Vidéotron

Une rondelle des Nordiques en guise de coeur pour les cerfs de bronze

Une rondelle des Nordiques de 1984 se cache au coeur d’un des deux cerfs de l’oeuvre qui orne la place Jean-Béliveau. Le secret, qui n’en est plus un, devait être dévoilé seulement à l’annonce du retour d’une équipe professionnelle de hockey dans la capitale.

Au bout du fil, Pierre Sasseville, du duo d’artistes Cooke-Sasseville, créateur de l’imposante oeuvre en bronze, sourit à l’idée d’avoir été démasqué. «On voulait garder ça pour plus tard, mais quand un recherchiste de Radio-Canada nous a posé la question, nous avons décidé d’en parler.»

Pierre Sasseville et Jean-François Cooke tiennent la rondelle, entourés de l’équipe qui a fabriqué le bronze.

L’idée d’introduire une rondelle dans un des cerfs a germé en cours de projet. «On est des gars de Québec et des fans de hockey. C’est un geste pour porter chance. On trouvait que c’est un beau clin d’œil. Un peu comme il y a une rumeur de la présence d’une rondelle dans les fondations du Centre Bell», explique M. Sasseville.

Bon, côté chance, on repassera. Les Canadiens n’ont pas remporté une Coupe Stanley depuis leur déménagement et les espoirs du retour prochain des Nordiques s’amenuisent. «Le geste était plutôt symbolique», précise l’artiste, d’un ton rieur.

Cooke-Sasseville a déniché la fameuse rondelle chez un collectionneur. Et pourquoi 1984? Parce que c’est elle qui était disponible à ce moment-là. Il se trouve que c’était une belle année en saison régulière pour les Nordiques. L’équipe avait terminé avec 42 victoires. Michel Goulet et Peter Stastny étaient respectivement 3e et 4e marqueurs du circuit. 

«C’était surtout une année émotive avec le fameux match du Vendredi saint. C’est pourquoi nous avons placé la rondelle à l’endroit du cœur dans le cerf du haut», souligne M. Sasseville. L’ultime match des quarts de finale Nordiques-Canadiens au cours duquel il y a eu autant de temps de bataille que de temps de jeu avait été remporté par Montréal.