Au total, Québec a accueilli 4595 athlètes, entraîneurs, officiels et accompagnateurs. 3300 athlètes ont accompli des performances dans 22 sports et 1270 médailles ont été distribuées.

Une réussite totale pour la Finale des 54e Jeux du Québec [PHOTOS]

Après neuf jours de compétitions, la ville de Québec peut dire mission accomplie pour avoir sauvé la 54e Finale des Jeux du Québec, qu'elle a offert d'accueillir en juin 2018. Mission accomplie, même si le délai de préparation était court, et que la Rive-Sud a supplanté la Capitale-Nationale au classement final après une chaude lutte.

«Ça se résume en un mot [cette réussite] : oui», a résumé Pierre-Michel Bouchard, pdg du Centre des congrès de Québec et coprésident du comité organisateur de la 54e Finale des Jeux du Québec. «Quand le maire m’a parlé, j’ai dit oui. Je me suis retourné de bord, j’ai parlé à mon ami Serge [Ferland], il a dit oui. On a appelé Martial [Derome], on avait un 3e oui. Après ça, on est arrivé avec ce plan-là, un peu fou, un peu téméraire. C’est une succession de cascades de oui et on n’a pas eu le temps de dire que ça allait être difficile», a-t-il poursuivi. 

Au total, Québec a accueilli 4595 athlètes, entraîneurs, officiels et accompagnateurs. 3300 athlètes ont accompli des performances dans 22 sports et 1270 médailles ont été distribuées. «Nous croyons aux Jeux du Québec pour faire des jeunes des adultes accomplies», a souligné le président de Sports Québec, Michel Allen. 

«Ce fut un honneur de recevoir les jeux. Ce sont des retombées de 680 pages et plus dans les journaux. Le Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec est un des évènements économiques les plus importants chaque année à Québec et maintenant avec les 12 millions $ de retombées, les Jeux de Québec sont parmi les évènements sportifs les plus importants. J’espère que ça va rester dans la mémoire des jeunes», a félicité Steeve Verret, conseiller municipal et responsable au comité exécutif des Grands évènements sportifs à la Ville de Québec.

Un avis partagé par le sous-ministre adjoint au loisir et au Sport, Robert Bédard, qui espère que ces jeunes-là continueront à pratiquer un sport. Et peut-être que certains deviendront plus tard des athlètes élites. 

En parlant d’athlète élite, on peut souligner la belle performance d’Emmanuelle Moreau, 12 ans, qui a ses premiers Jeux du Québec a remporté deux médailles d’or et une médaille d’argent au ski de fond. «Je visais un top 5. Ça a été une belle expérience et c’était le fun de voir mes amis des autres régions et de partager cette finale», a-t-elle mentionné. 

Si Emmanuelle semblait surprise de son exploit, on peut dire que la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, puisqu’elle est la soeur de Félix-Olivier Moreau, 17 ans. Celui-ci a remporté 22 médailles en quatre Jeux du Québec en ski de fond, cyclisme sur route, et vélo de montagne. Il participera aux championnats canadiens en ski de fond qui se dérouleront au Centre Nakkertok nordique à Gatineau/Cantley du 13 au 20 mars 2019.

Les deux athlètes sont également les enfants de Marie-Odile Raymond, qui a participé aux Jeux olympiques de Nagano en 1998. «C’est un privilège pour les jeunes de voir dans les médias qu’on parle d’autres choses que du hockey et que le sport amateur a aussi sa place», a-t-elle fait valoir. 

La cérémonie s'est déroulée à la place Georges-V.

Place à Laval 2020

Pour célébrer la fin de la compétition, les sportifs, les entraîneurs, les officiels, et les accompagnateurs, ont défilé dans les rues de la colline Parlementaire. Les délégations sont parties du Centre des congrès de Québec pour se rendre à la place George-V, pour la cérémonie de clôture, en passant par l’Hôtel du Parlement et la Grande Allée.

Pendant la cérémonie de clôture, la troupe MysterAct a présenté son spectacle O’Celsius, inspiré de la féérie des hivers québécois.

Il est maintenant tant de passer le flambeau à la Ville de Laval pour la 55e Finale des Jeux du Québec, qui se tiendra du 31 juillet au 8 août 2020.

Classement de la 54e Finale des Jeux du Québec 

  • 1re place: Rive-Sud
  • 2e: Capitale-Nationale
  • 3e: Laurentides
  • 4e: Montréal
  • 5e: Outaouais

Dans nos régions

  • 6e: Sherbrooke
  • 9e: Saguenay/Lac-Saint-Jean
  • 10e: Chaudière-Appalaches
  • 11e: Richelieu-Yamaska
  • 13e: Centre-du-Québec
  • 14e: Mauricie
  • 15e: Est-du-Québec
  • 17e: Côté-Nord

Région qui s’est le plus améliorée par rapport  aux Jeux d’hiver à Alma en 2017 : la région du sud-ouest