Inclure les enfants dans la préparation des lunchs les rend heureux, les rend plus enclin à manger leur goûter, mais, en plus, leur permettent de développer leur autonomie.
Inclure les enfants dans la préparation des lunchs les rend heureux, les rend plus enclin à manger leur goûter, mais, en plus, leur permettent de développer leur autonomie.

Une rentrée avec des lunchs simples, nutritifs et sécuritaires

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
La rentrée scolaire est fréquemment synonyme d’un rituel qui prend la forme d’un calvaire pour plusieurs parents: la préparation des lunchs.