Le Soleil

Une manifestation pour la fin de l’état d’urgence sanitaire n’est pas la bienvenue à Rimouski

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Les membres du groupe Action Coordination, qui coordonnent des manifestations dans 15 villes du Québec, ne sont pas les bienvenus à Rimouski, si l’on en croit les commentaires qui circulent sur les réseaux sociaux. Pour le député de Rimouski, Harold LeBel, cette manifestation prévue le 3 octobre à Rimouski, qui est organisée par Organisation Rassemblements Rimouski, n’est vraiment pas une bonne idée.