Il est difficile pour les ingénieurs et les pompiers de déterminer l’origine du feu car il y a eu effondrement de la toiture et des structures.

Une fuite de gaz naturel serait à l’origine du grave incendie de Lévis [PHOTOS]

Une fuite de gaz naturel enflammée serait à l’origine du grave incendie ayant — presque — tout rasé le bâtiment commercial de Saint-Romuald, du moins il s’agit de la cause la plus plausible.

«Compte tenu de la présence d’explosions et de l’amplitude de l’incendie quand on est arrivés sur les lieux, il s’agirait d’une accumulation de gaz improbable, une fuite de gaz naturel, par exemple, à l’intérieur du bâtiment. Plusieurs sources d’émissions potentielles peuvent avoir provoqué l’inflammation. À partir des observations et des témoignages, c’est l’hypothèse la plus probante, mais on observe toute autre source potentielle», explique le directeur adjoint du Service incendie de la Ville de Lévis, Richard Amnotte.

La cause directe de l’incendie demeure «nébuleuse». Il est difficile pour les ingénieurs et les pompiers de déterminer le point d’origine du feu étant donné qu’il y a eu effondrement de la toiture et des structures. Les circonstances exactes de l’incendie restent donc à être déterminées.

Le feu s’est déclaré mercredi vers 22h au 2269, 5e Rue, dans le parc industriel de Saint-Romuald. Le travail des pompiers aura duré toute la nuit.

Quelques chanceux

La majorité du bâtiment a été détruite par les flammes, les explosions causées par la machinerie ou les bonbonnes de gaz sur place auront été dévastatrices. Les pertes sont nombreuses, mais les pompiers ont tout de même pu sauver 10 à 15 % du bâtiment.

«C’est l’équivalent de quatre portes de garage. La structure sera toutefois probablement démolie, mais l’équipement et les véhicules entreposés à l’intérieur ont été préservés», note M. Amnotte.

Comité de travail

La Ville de Lévis a rapidement mis sur pied un comité de travail pour soutenir les 25 petites ou moyennes entreprises touchées par l’incendie de leurs locaux. Le comité propose des solutions à court terme.

Le maire se dit d’ailleurs «de tout cœur» avec les personnes affectées.

«Déjà, nous avons mis en place une cellule d’intervention composée de représentants des différentes directions de la Ville, qui travailleront à proposer des solutions pour leur permettre de se relever. Nous allons nous assurer que les employés et les entreprises touchés puissent être relocalisés rapidement. Par ailleurs, malgré l’intensité des flammes et la vitesse de la propagation de l’incendie, je tiens à féliciter notre Service de sécurité incendie pour son intervention rapide et efficace qui s’est conclue sans blessés», a déclaré Gilles Lehouillier.

Le comité travaille aussi à relocaliser les entreprises de façon temporaire ou permanente le plus rapidement possible. Un appui financier est aussi envisagé. Les entreprises victimes de l’incendie peuvent communiquer avec Développement économique Lévis au 418 835-8246 pour obtenir l’aide nécessaire.