La finale de La Voix mettre en vedette quatre voix féminines avec Suzie Villeneuve, Josiane Comeau, Michaela Cahill et Flora Stein.
La finale de La Voix mettre en vedette quatre voix féminines avec Suzie Villeneuve, Josiane Comeau, Michaela Cahill et Flora Stein.

Une finale toute féminine à La Voix

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
La demi-finale de La Voix réservait aux téléspectateurs une soirée 100 % francophone et un dénouement 100 % féminin, dimanche soir, sur les ondes de TVA.
Lara Fabian a ouvert la soirée de la demi-finale de La Voix présentée dimanche soir à TVA.

C’est en direct, toujours sans public et avec des applaudissements préenregistrés que les huit demi-finalistes montaient sur scène en se remettant, cette fois, entièrement au vote du public puisque tout reposait sur les gens à la maison qui avaient le dernier mot sur l’identité des finalistes.

Tout a débuté avec une prestation de l’ancienne coach Lara Fabian, accompagnée de Garou et de ses deux candidats — Philippe Tremblay et Suzie Villeneuve. La chanteuse d’origine belge et nouvelle directrice de Star Académie n’était pas la seule invitée de la soirée.

Rock Voisine est venue interpréter son grand succès, Hélène, sur la scène du studio Mels avec Cœur de pirate et ses candidats, Clément Jacques et Josiane Comeau.

Louis-Jean Cormier était aussi de passage pour chanter Tout tombe à sa place avec Marc Dupré et son équipe, alors que Marie Carmen a offert Entre l’Ombre et la Lumière, appuyée par Pierre Lapointe, Malia et Flora Stein. 

Suzie Villeneuve, de l'équipe Garou, sera de la finale.

Et les finalistes sont…

D’entrée de jeu, Philippe Tremblay a livré une performance très « diabolique » de La Chasse-Galerie. Assurément une des plus belles voix rock du Québec, le chanteur de 17 ans devait affronter l’autre candidate de l’équipe Garou, la favorite du public, Suzie Villeneuve.

La chanteuse de 37 ans a interprété le grand succès de Mylène Farmer, Désenchantée. Depuis le début de l’aventure, la résidente de Mascouche nous a habitués à de grandes envolées vocales. Par contre, pour la demi-finale, c’est tout en nuance qu’elle a livré cette chanson dont le texte était particulièrement d’actualité.

Cette performance a valu à la chanteuse l’appui de 55 % public, ce qui la propulse en finale.

C'est Josiane Comeau qui représentera l'équipe Coeur de pirate en finale.

Pour l’équipe Cœur de pirate, Clément Jacques s’est lancé le premier. Encore une fois, le chanteur de Rivière Éternité a surpris avec son choix de chanson. Après une pièce de Céline Dion la semaine dernière, c’est le succès de Julie Masse, C’est zéro, qu’il a interprété en version acoustique. Un ensemble de cordes et un choriste accompagnaient le chanteur à la dégaine de busker.

Après seulement quelques accords, La ballade de Jean Batailleur semblait une évidence pour Josiane Comeau, l’autre candidate de Béatrice Martin. Une intro a cappella donnait le ton à une version moderne et unique de cette grande chanson de Zachary Richard qui, assurément, collera à la peau de la jeune chanteuse du Nouveau-Brunswick pour le reste de sa carrière. Et avec 85 % du vote, la jeune Acadienne s’en va en finale.

Avec son interprétation de Les Uns contre les autres, Michaela Cahill a obtenu son billet pour la finale.

Pour l’équipe Dupré, Michaela Cahill s’est lancé un grand défi en interprétant Les uns contre les autres, tirée de la comédie musicale Starmania. Dans une version jazzy et très orchestrale, la jeune maman de Fort-Coulonge n’a pas paru intimidée par une chanson en français, elle qui depuis le début de la compétition a préféré choisir des interprétations dans sa langue maternelle.

Jason Valentino, qui lui aussi est anglophone, s’est commis avec une chanson de Céline Dion. Il a livré L’Amour existe encore comme lui seul peut le faire, dans une version soul qui caractérise l’artiste. Malheureusement, la barrière de la langue n’a pas aidé le Jamaïcain d’origine et Michaela Cahill a été la préférée du public pour une place en grande finale.

« Mon expérience à La Voix m’a permis de m’immerger dans la culture francophone, chose pour laquelle je serai éternellement reconnaissante, a dit Michaela sur sa page Facebook. J’ai pu en apprendre tellement en travaillant aux côtés des artistes les plus talentueux du Québec et je sais que je pourrai porter en moi cette richesse qu’est la francophonie québécoise pour le reste de ma carrière. »

Flora Stein a livré une interprétation très théâtrale de la chanson Mourir sur scène de Dalida.

Enfin, pour l’équipe Lapointe, la Gatinoise Flora Stein et la Montréalaise Malia mettaient un point d’exclamation à cette demi-finale.

C’est À coup de rêves que Malia tentait de convaincre le public de l’envoyer en finale. L’artiste R&B à la voix chaude était très à l’aise dans l'interprétation de cette chanson de Ben L’Oncle Soul. Le sourire, la dégaine et le swag, tout y était pour que Malia passe à l’étape ultime.

Mais c’était sans compter sur Flora Stein qui avait choisi une chanson de Dalida pour cette étape importante de la compétition. Dans une version latine de Mourir sur scène, la Gatinoise a mis ses origines mexicaines et sa formation théâtrale à profit. Cette performance lui a valu 55 % du vote du public et une place dans le quatuor final.

Marie Carmen a fait un passage remarqué à La Voix, dimanche soir.

La finale

Cette fin de parcours toute féminine présentée dimanche prochain sera aussi l’occasion de revoir des anciens participants du concours musical. Ludovick Bourgeois, Matt Holubowski, Matt Lang, Mike Clay, Tyler Shaw, Geneviève Jodoin ainsi que Ariane Moffatt et Half Moon Run seront parmi les invités.

Au fil des années, Valérie Carpentier (2013), Yoan Garneau (2014), Kevin Bazinet (2015), Stéphanie St-Jean (2016), Ludovick Bourgeois (2017), Yama Laurent (2018) et Geneviève Jodoin ont été couronnés La Voix du Québec. Cette fois, qui de Suzie Villeneuve, Josiane Comeau, Michaela Cahill et Flora Stein recevra ce titre en 2020?